La-Philosophie.com

0

Nietzsche et la Volonté de Puissance

Nietzsche : la démystification de l’idéal par la volonté de puissance L’idéal, un éternel ailleurs, un éternel autrement que l’on érige comme concept, incarnation de l’Idée, comme monde intelligible. Il devient une projection de l’Etre, un au-delà sacralisé. Et Nietzsche part à la recherche de la « ténébreuse usine » qui fabrique les idéaux. Pour...

0

Le contrôle des mots dans 1984 d’Orwell

“Les frontières de mon langage sont les frontières de mon monde” (Ludwig Wittgenstein, Tractatus logico-philosophicus) “On ne commande pas aux âmes comme aux langues”, affirme Spinoza. C’est le langage qui définit une société et crée la cohésion au sein d’un peuple. Contrôler le langage est l’apanage de l’État, que ce soit un...

0

Pourquoi les philosophes ne gouverneront plus

« Je laisse chacun vivre selon sa complexion, et je consens que ceux qui le veulent, meurent pour ce qu’ils croient être leur bien, pourvu qu’il me soit permis à moi de vivre pour la vérité ». Spinoza, Lettre XXX à Oldenburg,1685. « Commençons donc par écarter tous les faits, car ils ne touchent point à...

0

Egon Schiele : le corps impudique

Acérés, à couper au couteau, anguleux, tels sont les contours des corps dans l’œuvre d’Egon Schiele. Les rondeurs, lorsqu’elles sont apparentes sont molles, voire flasques et en même temps ramassées, contractées, concentrées parce que le corps n’est pas recherché pour ce qu’il a d’esthétique mais de pulsionnel. Tout est spasmes, convulsions, aigu...

etre et néant 18

L’Etre et le Néant de Sartre

L’Etre et le Néant : un simple essai de phénoménologie ? L’Etre et le Néant est l’ouvrage majeur de Jean-Paul Sartre et peut être considéré comme l’œuvre la plus complète de la philosophie existentialiste. Publié en 1943 (sous l’Occupation), Sartre le présente comme un essai phénoménologique sur la conscience. Mais il s’agit...

7

Baudrillard et la Société de consommation

Analyse de la Société de Consommation (Jean Baudrillard) La société de consommation, de Jean Baudrillard, est une contribution essentielle à la sociologie et à la philosophie contemporaines, à la hauteur de La Division du Travail de Durkheim ou de L’Ethique protestante ou l’Esprit du capitalisme de Weber. Pour Baudrillard, la consommation est le trait majeur des sociétés occidentales, la “réponse globale sur laquelle...

2

L’opinion en philosophie

Eléments de définitions Dans le langage courant, donner son opinion, c’est donner sa “manière de penser”, autrement dit assumer la part très subjective de ses propos. Ainsi, l’opinion se fonde plus sur un sentiment que sur une réalité partagée et constatée par tous. Platon est le premier à avoir thématisé l’opinion en...

0

Heidegger : le Dasein « est le Lieu-tenant du néant »

Heidegger pose la nécessité de repenser l’homme à partir de sa finitude. Traditionnellement, la philosophie l’a toujours défini relativement à sa rationalité et a oublié qu’il était fondamentalement un être conscient de sa finitude. A l’inverse de l’homme, l’animal se définit à partir de son accaparement, il ne peut s’extraire de sa...

maitre-esclave 10

Maitre et Esclave chez Hegel

La peur et le désir : les moteurs de la lutte des consciences La dialectique du maître et de l’esclave est la théorie la plus célèbre de Hegel, laquelle a été développée dans la Phénoménologie de l’Esprit. Cette oeuvre relate l’aventure de la conscience parvenant à la conscience d’elle-même. Cette théorie prrend...

Heidegger le philosophe 11

La philosophie de Heidegger: De l’étant à l’Etre

Heidegger, philosophe de l’Etre et de la réalité humaine Martin Heidegger, philosophe allemand contemporain. La « réalité humaine », montre Heidegger, se perd souvent dans la vie inauthentique, la « banalité quotidienne » et le “bavardage”. Mais elle peut aussi se retrouver dans son authenticité et s’ouvrir, ainsi, au mystère et à l’Etre, source de toutes choses. Heidegger...