Le philosophe Alain : Bonheur, Morale et Liberté

alain philososphe

Le philosophe Alain (1868-1951), de son vrai nom Emile Chartier, est l’un des grands philosophes du XXème siècle.

Philosopher, c’est, pour Alain, échapper aux préjugés, dire non à ce qui fut jugé antérieurement à la réflexion. Alain, même s’il est aujourd’hui peu lu ou considéré comme un philosophe mineur, a exercé ainsi une influence considérable sur sa génération.

Méthode du philosophe Alain : l’accès à la pensée

La philosophie d’Alain, comme en témoignent ses citations, ne forme pas un système, mais désigne plutôt une méthode intellectuelle : il s’agit de soumettre le réel et l’existence à l’ordre de la réflexion et de la pensée.

Qu’est ce que penser ?
- Exercer une activité intellectuelle ou rationnelle, peser soigneusement ce qui vient à l’esprit, dire non aux préjugés, à ce qui est jugé d’avance, avant qu’on ne se soit instruit.

- Cette démarche philosophique se caractérise donc par le souci de se référer à la réflexion lucide, mais aussi à la conscience, comprise comme savoir revenant sur lui-même et transparence totale du cogito.

Comme Descartes, son maître à penser, Alain identifie, en effet, conscience et psychisme.

- Quant à l’inconscient, ce mythe dangereux issu du freudisme (mythe selon lequel existeraient, en nous, des données ou représentations psychiques et ignorantes d’elles-mêmes et non perceptibles), il nous faut le réduire et le ramener à de simples mouvements nerveux, à une pure chose psychologique. Cet critique de l’inconscient freudien sera reprise en grande partie par Jean-Paul Sartre.

- D’ailleurs, grossir le terme d’inconscient, n’est-ce pas aller contre l’éthique et remettre en cause cette liberté inséparable de notre vocation morale.

La morale d’Alain :

Mais que désigne la morale ?

- Elle représente un ensemble de principes aboutissant à la reconnaissance de l’esprit et de la dignité humaine.

- Toute la morale, pense Alain, consiste à se savoir esprit et, à ce titre, « obligé absolument ».

Vivre selon l’esprit et selon l’éthique, qu’est-ce donc exactement ?

- C’est accéder à l’universalité, à ce qui est commun en droit à tous les esprits, universalité caractéristique du devoir.

- Définissons, dans une lignée de Kant et sa morale, le devoir comme une conduite se présentant à nous avec un caractère d’obligation et d’universalité : tous devraient faire comme j’ai décidé et comme je fais moi-même…

En cet exercice moral universel, lié à la pensée et au devoir, j’expérimente, en profondeur, ma liberté.

Alain, philosophe de la liberté rejette ici le fatalisme, à savoir une doctrine posant que tous les faits du monde sont soumis à un destin irrévocable.

- L’idée de destin, puissance déterminant absolument le cours général des évènements, n’est pas une idée morale.

- A l’opposé du fatalisme paresseux, le déterminisme, l’idée d’effets, n’est pas incompatible avec l’éthique : la connaissance du déterminisme permet d’agir sur les choses,  il contribue donc à l’exercice de notre liberté.

Conclusion sur la philosophie d’Alain :

Vivre selon l’esprit, se référer à la liberté humaine et à la dignité : beau programme que celui d’Alain, programme inséparable de la tâche philosophie, la philosophie se définissant chez Alain comme ce travail et cet effort pratique, cette évaluation exacte et lucide des biens et des maux sans lesquels il n’est pas d’existence possible.

Les livres de notre partenaire

bonheur et philosophie
Alain : Propos sur le bonheur
Acheter ce livre

 

Les oeuvres d’Alain le philosophe :

Propos (1908-1919)
Système des beaux-arts (1920)
Propos sur le bonheur (1928)
Idées (1932)
Eléments de philosophie (revus en 1940)

Pour aller plus loin sur ALAIN :

Les citations d’Alain

Alain et l’inconscient

Pour aller plus loin...

2 Responses

  1. 07/10/2011

    [...] La philosophie d’Alain [...]

  2. 14/05/2012

    [...] Pour aller plus loin : La philosophie d’Alain en bref [...]

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>