L’amour de soi vs l’amour-propre chez Rousseau


[Téléchargez l'application La-Philosophie sur Google Play]


Amour de soi (nature) contre amour-propre (civilisation)

Dans le Discours sur l’inégalité parmi les hommes, Jean-Jacques Rousseau distingue deux tendances chez l’homme :

l’amour-propre : sentiment mauvais, relatif, né de la comparaison et de la réflexion; il n’existe qu’un société et suppose la distinction de l’être du paraître. L’amour-propre est un mouvement qui nous porte à tout sacrifier à l’image qu’autrui se fait de nous.

l’amour de soi : au contraire, il s’agit d’un sentiment naturel et bon; il est pour l’homme la forme que prend l’instinct de conservation. Dans le premier Dialogue, Rousseau en fait la source originelle de toutes les affections, la pitié y comprise.

Leave a Reply