Citations de Gandhi: Bouddhisme & Politique


[Téléchargez l'application La-Philosophie sur Google Play]


gandhi

Quelques pensées célèbres de Gandhi, homme politique et philosophe indien

Plus qu’un dirigeant politique, Gandhi apparaît pour les générations actuelles comme un guide spirituel, une philosophe de la paix. Sa théorie, et surtout pratique, de la désobéissance civile et de la résistance pacifique a suscité l’enthousiasme de l’ensemble des pays du Sud économique, à l’époque de la décolonisation. Le rôle de Gandhi fut bien sûr déterminant dans l’indépendance de l’Inde.

Gandhi et la vie :

– “La vie est un mystère qu’il faut vivre, et non un problème à résoudre”

– “Vis comme si tu devais mourir demain. Apprends comme si tu devais vivre toujours”

– “Comment peut-on apprendre à se connaître soi-même ? Par la méditation, jamais, mais bien par l’action”

– “La vraie moralité ne consiste pas à suivre les chemins battus, mais à trouver la voie véritable pour nous-même et à la suivre avec intrépidité”

Citations de Gandhi sur la paix et la violence :

– “La non-violence est mon premier article de foi. C’est aussi le dernier article de mon credo”

– “La non-violence complète est absence complète de mauvais vouloir envers tout ce qui vit. La non-violence sous sa forme active, est bonne volonté pour tout ce qui vit. Elle est amour parfait”

– “Nul être humain n’est trop mauvais pour être sauvé. Nul être humain n’est assez parfait pour avoir le droit de tuer celui qu’il considère à tort comme entièrement mauvais”

– “Que nous devions obéir à toutes les lois, qu’elles soient bonnes ou mauvaises, est une invention récente”

– Je ne suis pas visionnaire. Je prétends être un idéaliste pratique. La religion de la non-violence n’est pas réservée aux rishis et aux saints. Elle est aussi destinée à l’homme moyen”

– Je m’oppose à la violence parce que lorsqu’elle semble produire le bien, le bien qui en résulte n’est que transitoire, tandis que le mal produit est permanent”

– Appeler les femmes “le sexe faible” est une diffamation ; c’est l’injustice de l’homme envers la femme. Si la non-violence est la loi de l’humanité, l’avenir appartient aux femmes”

Gandhi et la religion :

– La vie sans religion est une vie sans principe, et une vie sans principe est comme un bateau sans gouvernail’

Gandhi et les passions :

– “L’amour est la force la plus puissante que possède le monde, et pourtant elle est la plus humble qui se puisse imaginer”

– “Il y a assez de tout dans le monde pour satisfaire aux besoins de l’homme, mais pas assez pour assouvir son avidité”

2 Responses

  1. himalove says:

    La contradiction majeure du Mahatma est que son concept fondamental de sobriété, de pauvreté volontaire et d’effacement ne tient pas, un instant, à l’analyse, face à l’immense dévotion dont il était l’objet.

    Alexandra David-Neel, la voyageuse suisse anarchiste, se gaussait lorsqu’elle voyait qu’un maharadja Rajpoute attachait spécialement un wagon de troisième classe à son train pullmann pour transporter Ghandi…

  2. gilles says:

    Pas de contradiction, car il ne recherchais pas la dévotion envers sa personne.

Leave a Reply