Citations de Henrik Ibsen


[Téléchargez l'application La-Philosophie sur Google Play]


henrik_ibsen

Citations du dramaturge Henrik Ibsen

Henrik Ibsen est un illustre inconnu : ses pièces de théâtre sont rarement jouées, et encore moins lues. Pourtant, les connaisseurs de la tragédie l’appelle sans ambages le “Shakespeare du Nord”.

Ibsen est en effet un auteur norvégien du XIXème siècle, qui a mis en scène des drames intimistes, à la portée progressiste et libérale. Il est convenu de dire par exemple que sa pièce La Maison de Poupée est la première pièce féministe de l’histoire du théâtre. Sa haine du cléricalisme participe aussi à son étiquette de libéral.

Son approche psychologique influencera Proust, et les réalisateurs Ingmar Bergman ou encore Woody Allen.

Pour approcher son oeuvre, voici quelques citations représentatives de la pensée de Ibsen :

Ibsen et le bonheur :

– “Chercher le bonheur dans cette vie, c’est là le véritable esprit de rébellion”

Ibsen et le féminisme :

– “HELMER: Tu n’as pas été heureuse !

NORA: Non.J’ai été joyeuse, voilà tout. Et tu as toujours été si gentil pour moi. Notre foyer n’a jamais été rien d’autre qu’une salle de récréation. Ici, j’étais ton épouse-poupée, tout comme à la maison, j’étais l’enfant-poupée de papa. Et mes enfants, à leur tour, ont été mes poupées. Je trouvais divertissant que tu te mettes à jouer avec moi, tout comme ils trouvent divertissant que je me mette à jouer avec eux. Voilà ce qu’a été notre mariage, Torvald” (Une Maison de poupée)

– “Helmer: Abandonner ton foyer, ton mari, tes enfants ! Tu ne songes pas à ce qu’on en dira ?

Nora: Je ne puis m’arrêter à cela. Je sais seulement que, pour moi, c’est indispensable.

Helmer: Ah ! c’est révoltant ! Ainsi tu trahirais les devoirs les plus sacrés !

Nora: Que considères-tu comme mes devoirs les plus sacrés ?

Helmer: Ai-je besoin de te le dire ? Ce sont tes devoirs envers ton mari et tes enfants.

Nora: J’en ai d’autres tout aussi sacrés.

Helmer: Tu n’en as pas. Quels seraient ces devoirs ?

Nora: Mes devoirs envers moi-même.

Helmer: Avant, tu es épouse et mère.

Nora: Je ne crois plus à cela. Je crois qu’avant tout je suis un être humain, au même titre que toi… ou au moins que je dois essayer de le devenir”

Citations de Ibsen sur la condition humaine :

– “Quel courage il faut, à certains moments, pour choisir la vie !”

– “On ne grandit pas sans que quelque chose ne soit abîmé en nous ! ”

– “Il est si facile de perdre la mémoire de soi-même”

Ibsen et autrui :

– “Il y a ceux qu’on aime et ceux avec qui on se plaît”

– “L’homme le plus fort du monde est celui qui est le plus seul”

– “Les amis sont dangereux, non point tant par ce qu’ils vous font faire, que par ce qu’ils vous empêchent de faire”

 

Voici une sélection de ses pièces majeures :

  • Tome I, Œuvres de Grimstad (1847-1850), 1930: Poèmes / Le Prisonnier d’Akershus / Catilina (1850).
  • Tome II, Œuvres de Kristiania (avril 1850-octobre 1851), 1930: Poèmes / Proses / Norma (1851) / Le tertre du guerrier (1850).
  • Tome III, Œuvres de Bergen (octobre 1851-août 1857) , 1932: Poèmes / Proses / La Nuit de la Saint-Jean (1852) / Mme Inger d’Astract (1854).
  • Tome IV, 1932: Œuvres de Bergen (octobre 1851-août 1857 suite): La Fête à Solhaug (1855) / Olaf Liljekrans (1850-1856) / Les Guerriers à Helgeland (1854-1857).
  • Tome V, Œuvres de Kristiania. Second séjour (1857-1864), 1934 : Poèmes et Proses.
  • Tome VI, Œuvres de Kristiania second séjour, (suite), 1934 : La Comédie de l’amour (1862) / Les Prétendants à la couronne (1863).
  • Tome VII, Œuvres d’Italie. Premier séjour (1864-1869), 1935 : Brand(1865).
  • Tome VIII, Œuvres d’Italie. Premier séjour (suite), 1936 : Peer Gynt (1867).
  • Tome IX, Œuvres de Dresde (1867-1873) , 1937 : L’Union des jeunes (1867-1869) / Poèmes / Empereur et Galiléen (notice).
  • Tome X, Œuvres de Dresde (1867-1875), 1937 : Empereur et Galiléen (1873).
  • Tome XI, Les Drames modernes, 1939 : Poèmes / Discours / Les Soutiens de la société(1877) / Maison de poupée (1879).
  • Tome XII, Les Drames modernes (suite), 1940 : Les Revenants (1881) / Un ennemi du peuple (1882).
  • Tome XIII, Les Drames modernes (suite), 1941 : Le Canard sauvage (1884) / Rosmersholm (1886).
  • Tome XIV Les Drames modernes (suite),1943 : La Dame de la mer (1888) / Hedda Gabler(1890).
  • Tome XV, Œuvres de Kristiana, troisième séjour (1895-1906), 1945 : Le Constructeur Solness (1892) / Petit Eyolf (1894).
  • Tome XVI, Œuvres de Kristiana, troisième séjour, suite, 1945 : John Gabriel Borkman (1896) / Quand nous nous réveillerons d’entre les morts (1899), Proses, Tables.

Leave a Reply