Montesquieu : De l’esprit des Lois (résumé)

Résumé de l’oeuvre De l’esprit des Lois de Montesquieu

De l’esprit des Lois est un ouvrage du philosophe Montesquieu, publié à Genève en 1748, sans nom d’auteur.

Une importante préface et 31 livres dégagent les rapports des lois avec tout ce qui les détermine : gouvernement, force militaire, constitution politique, impôts, climats, moeurs, commerce, monnaie, population, religion.

La méthode de Montesquieu est tout à fait nouvelle et moderne, en ce qu’il part d’une analyse du réel (climat, moeurs, …) pour trouver les sources de la législation. Cette méthode scientifique n’exclut pas certains principes généraux de l’esprit, notamment lorsqu’il définit les fondements de trois gouvernements

- vertu pour la démocratie

- honneur pour la monarchie

- crainte pour le despotisme

Les préférences de Montesquieu allaient pour le régime anglais, où les trois pouvoirs sont séparés, et où l’ordre et la liberté se concilient le mieux.

Le mérite de l’Esprit des Lois est d’avoir vulgarisé le droit public, d’en avoir analysé scientifiquement les principes, d’avoir enfin soumis les législations à une réflexion sur l’universalité de leur valeur, et au fond d’avoir fondé ce qu’on appelle aujourd’hui la philosophie du droit.

 Citations extraites de l’Esprit des Lois de Montesquieu :

“Les Lois, dans la signification la plus étendue, sont les rapports nécessaires qui dérivent de la nature des choses”

You may also like...

1 Response

  1. 04/07/2012

    [...] De l’Esprit des Lois [...]

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>