Le Désir – Définition

désir philosophie

Le désir en philosophie

Le désir ne serait-il pas l’essence de l’homme ? Au XVIIe siècle, Spinoza souligne fortement cette idée. Le XIXe siècle, avec Hegel, approfondira la dimension dynamique et constructive du désir, que Sartre, à notre époque, liera à l’inquiétude existentielle de la conscience, ainsi qu’au manque constitutif de notre être.

Du latin desiderium, le désir en philosophie, désigne le mouvement qui, au-delà du besoin en tant que tel, nous porte vers une réalité que l’on se représente comme une source possible de satisfaction. Le désir se définit comme une tendance devenue consciente.

Définition du désir par les Philosophes :

-          Simone de Beauvoir :

« C’est le désir qui crée le désirable, et le projet qui pose la fin. »

-          Hegel :

« Dans le désir, la conscience de soi se comporte à l’égard d’elle-même comme une réalité singulière. Elle renvoie à un objet qui est dépourvu de soi, qui, en lui-même, est autre chose que la conscience de soi. Eu égard à l’objet, cette conscience ne réussit à s’atteindre dans son égalité à elle-même que par la suppression de cet objet. »

-          Aristote :

« Le désir est […] appétit, courage et volonté […]. Le désir est l’appétit de l’agréable. »

- Ricoeur :

- “Le désir est cette espèce d’esprit d’entreprise qui monte du corps au vouloir, et qui fait que le vouloir serait faiblement efficace s’il n’était aiguillonné d’abord par la pointe du désir”

- Epictète :

-“Le bonheur ne consiste pas à acquérir et à jouir, mais à ne rien désirer, car il consiste à être libre”

- Schopenhauer:

- “Le besoin sexuel est le plus violent de nos appétits : le désir de tous nos désirs”

Pour aller plus loin...

1 Response

  1. W. Michael Fightmaster says:

    De trop!

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>