Le Romantisme Philosophique


[Téléchargez l'application La-Philosophie sur Google Play]


Le Romantisme, en philosophie, s’est imposé au XIXème siècle, principalement en Allemagne.

Ce courant défend l’exaltation du sentiment de la nature, exprimée dans la littérature allemande (Herder, Goethe, Novalis et Schlegel) et qui trouve son expression philosophique dans la doctrine de Schelling (La Destination de l’homme) ou encore chez Schleiermacher.

Les descriptions de la nostalgie comme attitude authentique de la conscience humaine, la théorie de la nature comme médiatrice entre l’homme et la divinité, la découverte du folklore comme source de toute inspiration d’un peuple, la restauration de la conscience religieuse sont les caractères fondamentaux du romantisme philosophique.

6 Responses

03/09/2012

[…] poètes français les plus connus. Dramaturge, poète, auteur et romancier, Musset représente le romantisme exalté. Musset a en effet les affres du cœur et les tourments de la passion au travers […]

  • 10/09/2012

    […] les linguistes modernes, sa controverse avec Voltaire est restée célèbre … Annonçant le Romantisme comme célébrant le classicisme, Rousseau est à la croisée de la modernité en philosophie […]

  • 11/11/2012

    […] Chateaubriand est le plus grand auteur romantique français, avec Lamartine et Victor Hugo (lequel, enfant, déclarait : “Je veux être […]

  • 05/12/2012

    […] Byron est un poète britannique et figure de proue du mouvement romantique. Voici quelques-uns de ces bons mots et autre citations […]

  • 07/12/2012

    […] sont importants à plus d’un titre : premièrement, son oeuvre est caractéristique du romantisme (Julien dans le Rouge et le Noir, lui-même dans la Vie d’Henry Brulard, …), mais aussi […]

  • 17/12/2012

    […] Rêveries du Promeneur solitaire de Rousseau est une œuvre phare du Romantisme, à côté des Souffrances du Jeune Werther de Goethe. Le romantisme de Rousseau, à première vue […]

    Leave a Reply

    You must be logged in to post a comment.