La-Philosophie.com Blog

0

Internet, dynamite ou ciment du lien social ?

Le culte de la vitesse est célébré avec une ferveur croissante dans nos sociétés, en liaison avec ces autres veaux d’or que sont la performance, la gloire, la consommation ou la rentabilité. C’est ainsi qu’Etienne Klein, physicien au prestigieux Commissariat à l’Energie Atomique, débutait son article « De la vitesse comme doublure du...

René Descartes 27

La philosophie de Descartes

La Philosophie de René Descartes, fondateur du rationalisme et de la philosophie moderne René Descartes a fondé la philosophie moderne, ou philosophie rationaliste, laquelle aboutira à la découverte du cogito, de la conscience réflexive. Descartes a fondé le rationalisme moderne, il s’est pour cela appuyé sur les forces de la raison et...

0

Nietzsche et Socrate le “décadent”

Dans le chaos, l’homme est soumis à une perpétuelle interprétation. Etre, c’est exister et exister, c’est évaluer. Pour l’homme grec, sa souffrance est justifiée comme spectacle pour les Dieux. Avec Socrate, il n’en va plus de même. L’homme grec ne voit plus la souffrance sous l’angle esthétique et sombre dans un pessimisme...

6

Objectif Bac ! Le Guide du bac philo 2017

Tic, Tac, l’épreuve de philosophie du bac 2017 a lieu le 15 juin. Pour vous préparer, voici 10 articles qui vous permettront d’aborder l’épreuve (un peu) plus sereinement. Nous indiquons le temps recommandé par article. 7 articles pour vos révisions Quiz de philosophie (sur 16 notions au programme) (environ 10 minutes par...

0

Nietzsche et la Volonté de Puissance

Nietzsche : la démystification de l’idéal par la volonté de puissance L’idéal, un éternel ailleurs, un éternel autrement que l’on érige comme concept, incarnation de l’Idée, comme monde intelligible. Il devient une projection de l’Etre, un au-delà sacralisé. Et Nietzsche part à la recherche de la « ténébreuse usine » qui fabrique les idéaux. Pour...

0

Le contrôle des mots dans 1984 d’Orwell

“Les frontières de mon langage sont les frontières de mon monde” (Ludwig Wittgenstein, Tractatus logico-philosophicus) “On ne commande pas aux âmes comme aux langues”, affirme Spinoza. C’est le langage qui définit une société et crée la cohésion au sein d’un peuple. Contrôler le langage est l’apanage de l’État, que ce soit un...

0

La Représentation de la Mort dans l’Art (visions croisées de Goya, Munch, Bacon et Basquiat)

Si l’on accorde à Freud que la mort est irreprésentable, les artistes cherchent pourtant à lui donner corps, voire un visage, afin de l’affronter, voire de s’en extraire par l’immortalité de leurs propres oeuvres.  Sandrine Guignard nous livre ici une analyse croisée de la mort chez 4 artistes, Goya, Munch, Bacon et Basquiat...

0

Pourquoi les philosophes ne gouverneront plus

« Je laisse chacun vivre selon sa complexion, et je consens que ceux qui le veulent, meurent pour ce qu’ils croient être leur bien, pourvu qu’il me soit permis à moi de vivre pour la vérité ». Spinoza, Lettre XXX à Oldenburg,1685. « Commençons donc par écarter tous les faits, car ils ne touchent point à...

0

Egon Schiele : le corps impudique

Acérés, à couper au couteau, anguleux, tels sont les contours des corps dans l’œuvre d’Egon Schiele. Les rondeurs, lorsqu’elles sont apparentes sont molles, voire flasques et en même temps ramassées, contractées, concentrées parce que le corps n’est pas recherché pour ce qu’il a d’esthétique mais de pulsionnel. Tout est spasmes, convulsions, aigu...

etre et néant 19

L’Etre et le Néant de Sartre

L’Etre et le Néant : un simple essai de phénoménologie ? L’Etre et le Néant est l’ouvrage majeur de Jean-Paul Sartre et peut être considéré comme l’œuvre la plus complète de la philosophie existentialiste. Publié en 1943 (sous l’Occupation), Sartre le présente comme un essai phénoménologique sur la conscience. Mais il s’agit...

7

Baudrillard et la Société de consommation

Analyse de la Société de Consommation (Jean Baudrillard) La société de consommation, de Jean Baudrillard, est une contribution essentielle à la sociologie et à la philosophie contemporaines, à la hauteur de La Division du Travail de Durkheim ou de L’Ethique protestante ou l’Esprit du capitalisme de Weber. Pour Baudrillard, la consommation est le trait majeur des sociétés occidentales, la “réponse globale sur laquelle...