Les Philosophes Anglais


[Téléchargez l'application La-Philosophie sur Google Play]


Les philosophes anglais, ou plus généralement anglo-saxons, souvent moins étudiés en France que les philosophes « continentaux » mais n’en sont pas moins importants. Assez marginaux au XVIIIè sous le siècle des Lumières ou XIXè siècle, l’Angleterre, puis les Etats-Unis sont depuis 1945 le principal lieu de “production philosophique”, notamment via le courant empiriste puis celui de philosophie analytique.

Voici une liste des principaux philosophes anglophones (anglais ou américains) :

John Dewey : Fondateur du pragmatisme. Philosophe de l’éducation.

Nozick : Philosophe américain, apparenté au libertarianisme

Thomas Hobbes : Créateur du courant contractualistes, principale branche de la philosophie politique

John Locke : Philosophe politique et empiriste, théoricien de l’Etat de droit

David Hume : Philosophe empiriste et moraliste

Michael Walzer : Philosophe communautarien

John Rawls : Théoricien de la justice, créateur du principe de discrimination positive

Adam Smith : Economiste et philosophe moral

Karl Popper : Epistémologue (principes de la connaissance) et théoricien de la société ouverte)

Wittgenstein : Logicien analytique

 

Nos cours sur les philosophes anglais :

La philosophie de Hume : Empirisme, Scepticisme et Religion

David Hume, philosophe anglais le plus célèbre avec Locke. David Hume a critiqué le rationalisme dogmatique du XVIIème siècle et ramené le principe de causalité à une simple opinion subjective. Sa …

 Théorie de la justice de Rawls

La Théorie de la Justice (1971) de John Rawls est sans conteste l’ouvrage de philosophie politique le plus marquant du XXè siècle, suscitant une littérature de commentaires incroyable…

Traité de la nature humaine de Hume

Le Traité de la nature Humaine, publié par le philosophe anglais David Hume en 1739, est l’œuvre d’un génie précoce (Hume a 28 ans !) qui entend :…

Leviathan – Hobbes

 Le Léviathan, sous-titré Traité de la matière, de la forme et du pouvoir d’une république ecclésiastique et civile, est un ouvrage du philosophe anglais Thomas Hobbes dont la radicalité est saisissante : ,…

La philosophie de Hobbes

Thomas Hobbes, philosophe anglais, est essentiellement l’auteur des œuvres suivantes : –          Le De cive (1642) –          Le Léviathan (1651) Si la réputation de Hobbes fut, bien longtemps, scandaleuse …

5 Responses

  1. 08/09/2012

    […] philosophe anglais, est l’un des plus célèbres empiristes. A la suite de Newton, il a profondément […]

  2. 07/11/2012

    […] Hume (1711-1776), philosophe anglais le plus célèbre avec Locke. David Hume, dans son Traité sur la nature humaine et ses Essais sur […]

  3. 04/12/2012

    […] Philosophe anglais, Thomas More est un penseur politique majeur. Éminent personnage politique, il conseilla le roi Henri VIII puis fut emprisonné et exécuté par ce même roi. Son Utopie décrit un monde humaniste idéal, dans lequel règnent la liberté et la concorde entre les sujets et leur Souverain et entre les sujets eux-mêmes. Bien qu’Utopie signifie “nulle part”, cela ne signifie pas que son projet philosophique se réalise jamais. Au contraire, le projet de More est très pragmatique. More a simplement utilisé la métaphore pour rendre son propos moins agressif, comme le fera plus tard Voltaire dans ses Contes philosophiques ou Montesquieu dans les Lettres. Et à l’instar du Prince de Machiavel, son ouvrage est un guide de conseils concrets à l’usage des Princes (notamment Henri VIII), pour apaiser les relations entre États. […]

  4. 07/12/2012

    […] Philosophe anglais, père de l’utilitarisme avec John Bentham, John Stuart Mill est l’une des principales figures du libéralisme. Sa morale tient en une phrase : le devoir consister à maximiser la somme des bonheurs que peut se procurer un individu. Mais Stuart Mill refuse de faire du plaisir hédoniste le fondement de sa morale : le plaisir n’est pas une fin en soi, il doit servir une fin plus haute, le bonheur. […]

  5. 16/03/2013

    […] rapports. Et c’est à partir de ce postulat, “l’homme est un loup pour l’homme”, que le philosophe anglais bâtit sa théorie du Léviathan […]

Leave a Reply

Your email address will not be published.