L’Ame : Définition philosophique

Dans l’Antiquité, Aristote voit dans l’âme la forme du corps, tandis que les atomistes soutiennent que l’âme est composée d’atomes comme n’importe quel objet (matérialisme). A l’époque moderne, Nietzsche rapproche l’âme et le corps.

Définitions générales de l’âme en philosophie :

En latin :

– anima : air, souffle, principe de vie.

– animus : siège de la pensée, mais aussi du sentiment et des passions

Sens courant : principe de la sensibilité et de la pensée

Sens métaphysique : esprit, pensée, substance pensante (séparée du corps)

Définitions particulières du concept d’âme :

– Aristote : Le corps ne sera pas identique à l’âme. L’âme est la forme d’un corps naturel ayant la vie en puissance : l’âme n’est donc pas séparable du corps” (De l’Ame)

Descartes : “En sorte que ce moi, c’est-à-dire l’âme par laquelle je suis ce que je suis, est entièrement distincte du corps, et même qu’elle est plus aisée à connaître que lui” (Discours de la méthode)

Nietzsche : “L’âme n’est qu’un mot désignant une parcelle du corps” (Ainsi parlait Zarathoustra)

You may also like...

1 Response

  1. Hi ther to every one, the contents existing at
    this website are actually awersome for pesople experience, well,
    keep up the good woprk fellows.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *