Apologie de Socrate de Platon

apologie de socrate

La mort de Socrate et la philosophie

Platon a fait d’un évènement contingent, à savoir le procès puis la mort de Socrate, un mythe fondateur de la philosophie. Ce mythe modèlera fortement la figure du Sage dans la tradition philosophique occidentale. Car Socrate, à l’approche de la mort, est en effet plus philosophe que jamais : seule la pratique de la philosophie rend la vie digne d’être vécue, et en corollaire, permet d’accepter la mort.

Le procès de Socrate :

On reproche à Socrate les faits suivants :

– son athéisme

– son influence néfaste sur la jeunesse d’Athènes

Platon relate donc la défense de Socrate auprès de ses juges, lequel ne cherche pas à s’excuser ou à se défausser devant la cour, mais plutôt à défendre sa conduite.

Résumé de l’Apologie de Socrate

Socrate affirme que son attitude provient de la prophétie de l’oracle de Delphes, qui a affirmé qu’il était le plus sage des hommes. Reconnaissant son ignorance dans la plupart des affaires de ce monde, Socrate a conclu qu’il doit être plus sage que les autres hommes car il est le seul à avoir conscience de son ignorance : il sait qu’il ne sait rien. Sa mission fut donc de diffuser ce message, en faisant comprendre aux gens qu’il rencontrerait qu’il doivent accepter leur ignorance. Ce qui provoqua l’admiration des jeunes, mais le mépris du peuple.

Dans un passage célèbre, Socrate se compare à un taon piquant un cheval paresseux, symbole de l’État athénien. Sans lui, Socrate affirme que ‘Etat peut dériver vers un profond sommeil. Son but n’est donc que d’irriter les citoyens pour les réveiller de leurs soi-disant certitudes.

Socrate est déclaré coupable, de peu, et est invité à proposer une sanction. Socrate suggère d’abord en plaisantant que l’Etat organise en son honneur un grand repas, puis plus sérieusement offre de payer une amende. Le jury rejette sa proposition et le condamne à mort : Socrate accepte stoïquement le verdict. Il fait observer à tous que nul ne sait ce qui se passe après la mort, il est donc insensé de craindre ce que l’on ne sait pas. Il met également en garde les jurés qui ont voté contre lui, en affirmant qu’ils se nuisent plus à eux-mêmes qu’ils ne lui ont causé du tort car ils perdront le soutien de la jeunesse.

Analyse des thèmes

L’apologie est une de ces œuvres rares qui comble le fossé entre philosophie et littérature. Cette oeuvre de Platon cherche plus à dresser le portrait du philosophe idéal qu’à poser des thèses philosophiques. Platon, à travers l’Apologie, montre que Socrate incarne la philosophie. On peut également y associer trois grands thèmes de la pensée socratique: l’ironie socratique, la maïeutique, et les préoccupations éthiques. Cette présentation du philosophe-type nourrira l’ensemble de l’histoire de la philosophie. L’image du Sage sera celle d’une victime, méprisée et incomprise de ses contemporains, condamné par l’ignorance de son public. On voit clairement la résonance de cette thématique avec l’Allégorie de la Caverne, dans laquelle le philosophe, porteur de la vérité, reste incompris des hommes enchaînés et vivant dans l’ignorance.

Plan de l’Apologie de Socrate :

Premier Discours sur la culpabilité de Socrate :

I. Exorde

II. Plan du développement

III. Réfutation

A. Les anciens accusateurs

1. Partie négative : ce que Socrate n’est pas

  • a. Socrate n’est pas un penseur de la nature
  • b. Il n’est pas un sophiste

2. Partie Positive : ce que Socrate est vraiment

  • a. la réponse de l’Oracle
  • b. L’enquête sur le sens de cette réponse
  • c. Les résultats de l’enquête

B. Des nouveaux accusateurs : Interrogatoire de Mélétos

1. Introduction

2. Sur l’éducation

3. Sur l’athéisme

4. Conclusion

C. Conclusion générales sur les charges allégées contre Socrate

Join the Conversation

32 Comments

  1. says: Soumaila

    Je félicite cette proposition, mais j’aurai aimé voir un résumé condancé de chaque partie de l’Apologie ,merci..

  2. says: chouaibou

    Pourquoi Socrate decide t-il de choisir la mort? Le resumé est cour pour un eyudiant qui veut exposer sur ce theme. Mais merci

    1. says: Thomas Duchesne

      Le résumé ne remplace pas la lecture. Personnellement, je suis venu lire le résumé que car je l’ai lu en anglais et que je suis conscient que je ne le maîtrise pas parfaitement. Ce n’est pas très long à lire, ça vaut la peine d’y consacrer quelques minutes

  3. says: Socrate du 91

    Merci grace à vous je vais avoir une bonne note à mon controle sans lire le livre.
    Bonne journee !

  4. says: franky pecos

    c’est vraiment du bon travail sa mais moi j’ai un problème c’est que je n’arrive pas à avoir la note en philosophie et j’aimerai qu’on m’aide vwsi mon numero 693529426

  5. says: Aubin bagwe

    C’est génial mais pas assez explicite dans les parties en détails. La présentation de l’oeuvre même n’est pas compléte.
    Mais merci…

  6. says: Penda Babou

    je trouve vraiment bien ce résumé pars qu’il permet d’avoir des idées sur l’ouvrage sans même le lire

    1. says: philocours

      Cher Penda,

      L’idée est plutôt d’aider à la lecture de l’oeuvre. mais merci de vos encouragements.

      Julien.

  7. says: Noel

    Très bon travail!Je pense que la philosophie de Socrate est plus plausible, sensée et explicite que celle de beaucoup d’autres Philosophes

Leave a comment
Répondre à NoelCancel comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître.