Citations de Kundera

Milan Kundera

Extraits de roman de Milan Kundera, écrivain et philosophe tchèque

L’écrivain Milan Kundera a développé une oeuvre tant historique que poétique. Opposé au communisme et au totalitarisme, ses romans situent leurs personnages dans un contexte historique duquel ils cherchent à s’extirper. Simple à lire au premier abord, sa philosophie est pourtant redoutable  : en effet, Kundera a été très influencé par Heidegger et Sartre au premier titre. Ses romans ont ainsi une dimension métaphysique, ses personnages cherchant sans cesse à donner un sens à leur existence.

Citons quelques uns de ses romans les plus importants :

L’insoutenable légèreté de l’être

La vie est ailleurs

Risibles Amours

La Plaisanterie

L’identité

L’immortalité

La valse aux Adieux

Citations de Kundera sur l’amour :

– “Les métaphores sont dangereuses. L’amour commence par une métaphore”

– “Lorsqu’une femme ne vit pas suffisamment avec son corps, le corps finit par lui apparaître comme un ennemi”

– “Pour qu’un amour soit inoubliable, il faut que les hasards s’y rejoignent dès le premier instant”

– “la beauté est l’abolition de la chronologie et la révolte contre le temps”

– “Le plus grand malheur de l’homme, c’est un mariage heureux. Aucun espoir de divorce”

– “La jalousie possède l’étonnant pouvoir d’éclairer l’être unique d’intenses rayons et de maintenir les autres hommes dans une totale obscurité”

– “La sensualité, c’est la mobilisation maximale des sens : on observe l’autre intensément et on écoute ses moindres bruits”

Kundera, Dieu et la religion :

– “La nostalgie du Paradis, c’est le désir de l’homme de ne pas être homme”

– “La religion et l’humour sont incompatibles”

Kundera la tendresse :

– “La tendresse est la frayeur de l’âge adulte”

– “La mémoire du dégoût est plus grande que la mémoire de la tendresse !”

Kundera et l’amitié :

– “Voila la vraie et seule raison d’être de l’amitié : procurer un miroir dans lequel l’autre peut contempler son image d’autrefois qui, sans l’éternel bla-bla de souvenirs entre copains, se serait effacée depuis longtemps”

– “L’amitié, ‘est être un gardien devant la porte où cache sa vie privée, c’est être celui qui n’ouvrira jamais cette porte, qui à personne ne permettra de l’ouvrir”

Kundera, la subjectivité et l’existence :

– “L’existence n’est pas ce qui s’est passé, l’existence est le champ des possibilités humaines, tout ce que l’homme peut devenir, tout ce dont il est capable”

– “La source de la peur est dans l’avenir, et qui est libéré de l’avenir n’a rien à craindre”

– “On désire toujours, par dessus tout, l’inaccessible, avec avidité”

– “Nous n’apprenons jamais pourquoi et en quoi nous agaçons les autres, en quoi nous leur sommes sympathiques, en quoi nous leur paraissons ridicules ; notre propre image est pour nous le plus grand mystère”

Kundera et la morale :

– “Que signifie «être utile»? La somme de l’utilité de tous les humains de tous les temps se trouve entièrement contenue dans le monde tel qu’il est aujourd’hui. Par conséquent: rien de plus moral que d’être inutile”

– “La discrétion qui, de toutes les vertus, est la vertu suprême”

Kundera et le communisme :

– “Le privé et le public sont deux mondes différents par essence, et le respect de cette différence est la condition sine qua non pour q’un homme puisse vivre en homme libre”

– “Si tout homme avait la possibilité d’assassiner clandestinement et à distance, l’humanité disparaîtrait en quelques minutes”

Lexistence nest pas ce qui sest passé, lexistence est le champ des possibilités humaines, tout ce que lhomme peut devenir, tout ce dont il est capable

You may also like...

1 Response

  1. 25/08/2012

    […] prises avec l’histoire, la politique, leur destinée (comme en témoignent notre sélection des citations de Kundera). La principale difficulté rencontrée par ses personnages est celle de la création du sens : […]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *