Citations sur la Vie

sunset-famous-paintings

Petit florilège de pensées truculentes, tristes ou simplement philosophiques sur le thème de la vie par les auteurs majeurs de théâtre, de philosophie ou de romans.

Pensées de philosophes sur la vie

Pascal : Qu’une vie est heureuse quand elle commence par l’amour et finit par l’ambition. Si j’avais à en choisir une, je prendrai celle-ci. (Discours sur les passions de l’amour)

Mauriac : Notre vie vaut ce qu’elle nous a coûté d’efforts (Le jeune homme)

Delavigne : Chaque pas dans la vie est un pas vers la mort (Louis XI)

Camus : Le sens de la vie supprimé, il reste encore la vie

Gandhi : La vie sans religion est une vie sans principe et une vie sans principe est comme un bateau sans gouvernail

Calderon de la Barca : Qu’est-ce que la vie ? Un délire. Qu’est-ce que la vie ? Une ombre, une illusion; et le plus grand des biens ne compte guère. Oui, toute la vie est un songe; et les songes eux-mêmes, que sont-ils ? Songe ! (La vie est un songe)

Goethe : Une vie inutile est une mort anticipée (Iphigénie en Tauride)

Spencer : La vie est l’adaptation continue de relations internes à des relations externes (Qu’est-ce que la morale ?)

Greene : Nous sommes tous résignés à la mort; c’est à la vie que nous n’arrivons pas à nous résigner (Le fond du problème)

Shakespeare : C’est perdre la vie que de l’acheter par trop de soucis (Le marchand de Venise)

Schopenhauer : La vie oscille, comme un pendule, de la souffrance à l’ennui

Cervantes : Où il y a de la vie, il y a de l’espoir (Don Quichotte)

Socrate : Une vie sans examen ne vaut pas la peine d’être vécue

Nietzsche : La vie est, à mes yeux, instinct de croissance, de durée, d’accumulation de force, de puissance : là où la volonté de puissance fait défaut, il y a déclin

Sartre : On meurt toujours trop tôt – ou trop tard. Et cependant la vie est là, terminée. Tu n’es rien d’autre que ta vie

Kierkegaard : La vie n’est pas un problème à résoudre mais une réalité qui doit être vécu

Tolstoi : De toutes les sciences que l’homme peut et doit savoir, la principale, c’est la science de vivre de manière à faire le moins de mal et le plus de bien possible

Sénèque : Hâte-toi de bien vivre et songe que chaque jour est à lui seul une vie (Lettre à Lucilius)

Rousseau : L’homme qui a le plus vécu n’est pas celui qui a compté le plus d’années, mais celui qui a le plus senti la vie (Emile)

Machiavel : “Il y a si loin de la manière dont on vit de celle dont on devrait vivre, que celui qui tient pour réel et pour vrai ce qui devrait l’être sans doute, mais qui malheureusement ne l’est pas, court à une ruine inévitable (Résumé du Prince)

Socrate : Je crois qu’on ne peut mieux vivre qu’en cherchant à devenir meilleur, ni plus agréablement qu’en ayant la pleine conscience de son amélioration (cité par Xénophon)

En bonus : La vie est rasoir et inutile. Au départ, on est plein de rêves extraordinaires et puis on se retrouve assis dessus. On se rend compte qu’on va tous y passer sans avoir vraiment trouvé les bonnes réponses. On prend au sérieux toutes les théories à cent litres de salive à l’heure et, en fait, c’est nos propre vies qu’ils nous servent mais sous d’autres formes. Et jamais ils nous ont musclés les pattes avec des trucs cohérents sur les vraies grandes choses. En deux mots, ta vie est courte, décevante et ensuite tu meurs. On occupe nos vies avec de la merde, comme les carrières et les relations, pour nous faire croire que tout n’est pas totalement inutile (Danny Boyle dans Trainspotting)

Ajoutez vos citations sur la vie préférées en commentaires, les meilleurs seront ajoutées à l’article.

8 Comments

  • Qu’ est ce que la vie sans avis?
    Qu’ est ce que la vie sans envie?
    Si ce n’ est que dépendance

  • Je viens de découvrir la philosophie ,c est enrichissant personnellement ,ça a dû sens .
    Mais si une personne se dit philosophe ,n est elle pas en contradiction avec elle même . Puisque que le philosophe étend sa propre définition du bien dans une harmonie parfaite ,d un monde idéal,censé,logique ,respectueux,egalitaire ,etc…n est il pas en définitif son propre ennemi?Normalement non puisque le philosophe s auto critique ,il est donc raisonnable de penser que le philosophe peut résoudre toutes problématiques qui lui seront amenés à vivre tout au long de son existence .Donc si je reprends la philosophie et que je l associe à la politique d un système de gouvernance économique universel dans lequel nous vivons (puisque le monde est ainsi dirigé par le profit,l argent synonyme de pouvoir )nous devrions avoir une parfaite osmose entre le bien ,et le mal …….considérant le bien comme pensée philosophique et le mal comme l argent (puisque l argent ,n a en définitif montré que des choses négatives où en tous cas tous ce qui a pu contribuer à créer de la richesse ,n a pas été réalisé sans une action résultant par contrainte ex:aller au travail ).
    D ou ma question,pourquoi n a t ont pas pu atteindre cette perfection entre le mal et le bien ,à quel moment l être humain à t il pu échouer et a t il basculé dans la cupidité absolu sans ce préocupé du reste du monde?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître.