Les philosophies d’Héraclite et de Parménide

Héraclite philosophe

Héraclite VS Parménide, ou le Néant VS l'Etre

Héraclite et Parménide sont deux philosophes grecs, vraies figures de proues du présocratisme.
Les Fragments d'Héraclite et ceux de Parménide (De la Nature) ont été l'objet d'une foule de commentaires, de Platon à Heidegger. L'influence d'Héraclite  sera décisive sur Nietzsche, notamment sur sa théorie dionysiaque.

Héraclite et le mouvement universel : La philosophie mobiliste

Héraclite décrit un monde en mouvement, dominé par l'élément du feu, un monde chaotique dans lequel l'homme de raison peine à trouver sa place. Voici quelques extraits de Héraclite :

– “On ne se baigne jamais deux fois dans le même fleuve”

– “La guerre est la père de tout, et de toute chose”

– Aussi faut-il suivre le (logos) commun ; mais quoiqu’il soit commun à tous, la plupart vivent comme s’ils avaient une intelligence à eux”

– “II n’y a qu’une chose sage, c’est de connaître la pensée qui peut tout gouverner partout”

– “Ce monde a toujours été et il est et il sera un feu toujours vivant, s'alimentant avec mesure et s'éteignant avec mesure”

– Le Soleil est nouveau chaque jour”

– “Ce qui est contraire est utile; ce qui lutte forme la plus belle harmonie; tout se fait par discorde”

– “Les hommes n’espèrent ni ne croient ce qui les attend après la mort”

– “L’homme éprouvé sait conserver ses opinions”

– “Ce monde été fait, par aucun des dieux ni par aucun des hommes ; il a toujours été et sera toujours feu éternellement vivant, s’allumant par mesure et s’éteignant par mesure”

– “Ils ne comprennent pas comment ce qui lutte avec soi-même peut s’accorder. L’harmonie du monde est par tensions opposées, comme pour la lyre et pour l’arc”

– “Il faut savoir que la guerre est commune, la justice discorde, que tout se fait et se détruit par discorde”

– “Je me suis cherché moi-même”

Parménide et l'être : Une philosophie éléate

Parménide, au contraire, défend une philosophie de l'harmonie universelle. L'homme sage doit trouver sa place dans le Cosmos, faire partie du Tout Universel.

“L'être est, le non-être n'est pas”

– “Tu ne réussiras pas à couper l'Être de sa continuité avec l'Être, de sorte qu'il ne se dissipe au-dehors, ni il ne se rassemble”

– “La première voie de recherche dit que l'Être est et qu'il n'est pas possible qu'il ne soit pas. C'est le chemin de la certitude, car elle accompagne la vérité. L'autre c'est que l'Être n'est pas et nécessairement le Non-Être est. Cette voie est un sentier étroit où l'on ne peut rien apprendre”

– “Tu ne peux avoir connaissance de ce qui n’est pas, tu ne peux le saisir ni l’exprimer”

Join the Conversation

30 Comments

  1. says: roubaud

    Prétendre connaître L’Etre et/ou le Non Etre c’est encore demeurer dans l’erreur et la croyance conditionnée d’un moi stable(ou existant): ainsi affirmer et/ou nier telle ou telle “chose”revient à revendiquer sa “propre”folie(ou son ignorance).

    1. says: Jackouillelafripouille

      Non tu as tord, l’être est et le non être n’est pas. Or, nous ne pouvons devenir ce que nous sommes déjà, donc suivant une certaine logique, nous devenons le non être. Mais, étant donné que le non être n’est pas, le devenir n’existe pas, il n’est qu’une illusion.

  2. says: kandé

    il y’a un non-ètre rélatif mais pas de non-être absolu. je veux dire à l’intérieure de l’être il y’a le non-être mais pas à l’extérieure de l’être c’est impossible.

  3. says: Guenisky duff Traore

    Ns pouvons confirmer dans le XXIe siecle l’etre est le nom n’est pas
    par ce que dns cs
    e monde actuelle on peuvent pas examen ni produit ni traville ni faire de rchercher ni consomme sur quelque qui n’existe pas dns c monde

    1. says: Sangare

      Parmenide et heraclite sont des philosophes grec antique qui ont une pensée basée sur le cosmos qui est l’univers

    1. says: basile

      Parce que….. Tous philosophes réflechis sur sa thèse en son fort interieur et laisse l’interrogation percister….

      Voila …..enfin 😉

  4. says: jumelle

    Contredire l’autre, c’est se contredire soi-même. tous les philosophes sont des comédiens voilà la raison de leur importance.

Leave a comment
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître.