Science sans conscience n’est que ruine de l’âme (Rabelais)

Francois_Rabelais_-_Portrait

Cette citation de Rabelais, “Science sans conscience n'est que ruine de l'âme” est tirée de Pantagruel, son œuvre majeure.

Rabelais était un sceptique, le fondateur du scepticisme moderne. Il a critiqué ceux qui ne connaissent ni la peur ni les limites humaines. Rabelais est le penseur d'une condition humaine modeste, consciente de sa finitude. Cette philosophie de la finitude est assez proche de celle de Pascal (cf. le roseau pensant), défendant une nature humaine faible, mais forte en ce qu'elle a conscience de sa faiblesse, contrairement aux forces de la nature physique. Le constat de Rabelais est assez proche : une connaissance (ce qu'il appelle “science”) non réflexive (“sans conscience” autrement dit) ne permet pas à l'homme de se l'approprier, et donc de progresser. Elle est inutile, en somme. Son injonction peut donc être formulée : pour devenir sage, sachez que vous sachez.

Si Bacon a été le philosophe le plus inventif de l'époque de la Renaissance, Rabelais a été le plus imaginatif des écrivains de la Renaissance. Rabelais disait: «La sagesse ne peut pas entrer dans un esprit méchant, et science sans conscience n'est que ruine de l'âme.”

Cette pensée peut aussi être considérée comme l'amorce de la bioéthique, cette discipline cherchant à réconcilier les capacités scientifiques et leur acceptabilité morale.

 

Join the Conversation

30 Comments

  1. says: Directeur des Soins

    Bonjour, il semble qu’il y ait des coquilles dans le deuxième paragraphe où vous citez Montaigne au lieu de Rabelais.
    En tout cas merci pour votre site très riche pour les amateurs de philosophie comme votre humble serviteur.
    Bonne journée.

    1. says: Roubach

      Bonjour, merci pour cette publication. Je n’ai pas compris sachez que vous sachez ? C’est le
      gai sachoir ?

  2. says: gregorio kilafimiche

    Merci et Merci encore pour avoir créé cette application pour nous les amateurs de philosophie, vraiment merci.

  3. says: Buteau Jorel

    Merci mille fois de nous avoir laissé cette pensée qui nous aide a prendre conscience de notre etre.

  4. says: Onana

    Jusqu’où faut il faire confiance à cette application ?!! Pourquoi expliquer une citation de Rabelais par Montaigne ??? Revoir svp

  5. says: zaza1

    Merci infiniment pour cette explication … Ce site est formidable, pour les amateurs/rices tout comme moi

  6. says: Dim

    Oui je dis aussi merci pour ce site web (même si les internautes ici parlent tous “d’appli”) que je découvre. Il est intéressant par les sources qu’il donne des expressions passées dans le langage courant. Je ne savais pas qui avait écrit “Science sans conscience n’est que ruine de l’âme” chère à mon cœur.
    Et, surprise !, je découvre, avec bonheur grâce aux commentaires associés, que beaucoup d’aspirants à la francophonie aiment notre culture. Cela me fait aimer encore plus cette culture si vaste, moi qui suis un modeste français, certainement inculte d’ailleurs…
    Donc merci aussi à vous, non français.es, pour votre intérêt en ce qui concerne les philosophes de notre beau pays la France. J’ai senti, à travers vos touchants tâtonnements et approximations de langage de vos courts commentaires, un amour profond pour cette culture très riche et plus universelle qu’on ne l’imagine, ouverte à tous.
    Alors merci, et vive la langue française pour tous !

  7. says: CASTELIN Michel

    Bonjour,
    quelques dates gagneraient à être inscrites (naissance; décés; … )
    merci
    bonne continuation
    CM

  8. says: moussa kamissoko

    . Je ne savais pas qui avait écrit “Science sans conscience n’est que ruine de l’âme .Merci mille fois de nous avoir laissé cette pensée qui nous aide a prendre conscience de notre etre.

  9. says: Spacek

    Bonjour,
    Merci pour votre travail.
    Je suis un peu surpris de lire :
    ” … pour devenir sage, sachez que vous sachez**.” et ne suis pas sûr de bien comprendre. Voulez-vous dire :”Sachez (impératif) que vous savez (indicatif présent) : pourquoi utiliser ici le **subjonctif??
    A vous lire …

  10. says: AXEL ELLRODT

    Bonjour,
    De cette citation “science sans conscience n’est que ruine de l’âme” je me souviens que mon prof de Français (ou de philo) nous avait expliqué qu’elle ne signifiait pas ce qu’elle a l’air de dire . Inutile de dire que j’ai perdu mes cours (Bac 1972).
    Peut-être les mots science et conscience ont ils un sens différente dans le voabulaire de l’époque ou du Dr Rabelais ?

Leave a comment
Répondre à OnanaCancel comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître.