Sophisme : Définition Philosophique

Un sophisme est un raisonnement faux, avec l’intention d’induire en erreur. Le sophisme se distingue ainsi d’un paralogisme, où le faux raisonnement est involontaire.

La sophistique, ou école des sophistes, était, dans l’Antiquité, représentée par Protagoras et Gorgias. Cette école enseignait l’art de la discussion et était combattu par Platon et Socrate.

De nos jours, un sophisme désigne en raisonnement captieux en général.

2 Comments

Répondre à Bastiat Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître.