Qu’est-ce que l’Homme ? Philosophie

qu'est-ce que l'homme philosophie

Philosophie : Qu est-ce que l’homme ?

Du latin humanitas, le terme se traduit par nature humaine, culture générale de l’esprit. L’Humanitas est le caractère de ce qui est humain.  Elle désigne aussi « les hommes » en général, le genre humain considéré dans son unité. La plupart des philosophes définissent comme humain tout être doué de raison. Qu’est-ce que l’homme ? est la question métaphysique par excellence. A noter également que la définition de l’homme préoccupe les scientifiques.

Chez les Grecs, le but de la philosophie était d’enseigner aux hommes comment devenir humain, c’est-à-dire comment “coller” à la nature humaine (et à ses vertus) alors que les modernes, depuis Nietzsche, ont déplacé la question de la manière suivante : Comment l’homme, en dehors de toute nature humaine, peut-il devenir lui-même, s’inventer en toute liberté  ?

Définitions de l’homme par les Philosophes :

Simone de Beauvoir :

« L’humanité est une suite discontinue d’hommes libres qu’isole irrémédiablement leur subjectivité. »


Husserl sur l’homme :

« Chaque figure spirituelle se situe par nature dans l’espace de l’histoire universelle […]. Ce procès fait apparaître l’humanité comme une unique vie embrassant hommes et peuples et liée seulement par des traits spirituels : elle enveloppe une multitude de type d’humanité et de culture, mais qui, par transitions insensibles, se fondent les uns dans les autres. »

Nietzsche sur la notion d’homme et d’humanité :

« L’humanité ! Fut-il jamais entre toutes les vieilles, une vieille plus horrible (si ce n’est peut-être la vérité ; un problème à l’usage des philosophes ? »

“L’homme est une corde tendue entre l’animal et le Surhomme, une corde au-dessus d’un abîme”

Merleau-Ponty sur l’historicité de l’homme :

“L’homme est une idée historique et non pas une espèce naturelle”

Sartre :

“L’homme n’est rien d’autre que son projet, il n’existe que dans la mesure où il se réalise, il n’est donc rien d’autre que l’ensemble” (extrait de l’existentialisme est un humanisme)

Heidegger :

“L’homme est un être des lointains”

Pascal :

“L’homme n’est qu’un roseau, le plus faible de la nature;mais c’est un roseau pensant. Il ne faut pas que l’univers entier s’arme pour l’écraser : une vapeur, une goutte d’eau suffit pour le tuer. Mais quand l’univers l’écraserait , l’homme serait encore plus noble que ce qui le tue, parce qu’il sait qu’il meurt, et l’avantage que l’univers a sur lui, l’univers n’en sait rien” (explication du roseau pensant)

Les livres de notre partenaire

qu'est-ce que l'homme ?
Francis Wolff : Notre humanité d’Aristote aux neurosciences
Acheter ce livre

 

Pour aller plus loin...

33 Responses

  1. Jacques says:

    Bonne question. En théorie, je suis demeuré sartrien. En pratique, non plus marxiste, ma posture semble plus influencée par Nietzsche pour le désir, Husserl pour l’image, Heidegger pour la solitude… et l’éloignement!
    Puis un peu de solipsisme: “Qu’est-ce que l’homme ? Mais c’est moi, évidemment !”

    • Anonymous says:

      Evidemment !

      • ROGER says:

        l homme est une asenblage moleculaire qui à pour basse la terre,qui se met en mouvement qui pense ,qui parle, qui rale ,qui avale,et un jour comme la fueille du bananier monte et monte très haut à sa fin tombera sur la tige;de même l’homme monte et monte encore finira un jour dans la terre ou l’arbre mère.MP

  2. qu'est-ce l'homme en philosophie ? says:

    la question sur la nature humaine est un sophisme. L’homme est un vide, un rien qui se crée lui-même.

  3. définition de l'homme says:

    L’homme pour les philosophes est un être rationnel.

  4. Gaoussou says:

    Qu’est ce que l’homme?

  5. pipo says:

    l’homme c’est toi, c’est moi, aussi simple que cela peut le paraitre

  6. laurent samuel says:

    l’homme est un animal raisonnable ,penseur,competant de ses actes

  7. RAZANATSIMBA Laurent Saturnin says:

    L’homme est un être trictement complexe. C’est un être pour la vie mais il est mortel.Le véritable homme, c’est celui qui a été fait de la terre viérge en Eden.Un être completement nu et sincére devans son Créateur. Voilà l’homme.

  8. Fiona durrel says:

    L homme est un animal pensant qui se distingue des especes par la raison.

  9. SimpleSage says:

    L’Homme est un système biologique doté d’un cerveau lui donnant la possibilité d’être conscient de sa conscience ainsi que de sa raison et le différentiant du stade animal dans la mesure que cette conscience lui permet de dépasser le stade de l’unique besoin de survivre.

    La conscience de lui-même mène l’Homme ainsi a utiliser sa raison pour se découvrir comprendre et maitriser son environnement afin d’abord survivre puis dépasser le stade de survie afin de créer un monde qui réalise l’Homme.

    L’Homme est Social.

    L’homme crée ainsi les sociétés par lequel il conditionne l’Homme par le système de valeur qui semble selon lui la réponse adéquate assurant la pérennité de son mode de vie, l’acces au bonheur et dans l’optique de maitriser son monde.

  10. Anonymous says:

    l’homme est un animal qui, parce qu’il est doué de parole, se prend pour dieu ( qu’il a lui même inventer ) et n’hésite pas à faire preuve de cruauté envers tout ce qui vit pour satisfaire ses besoins personnelles (qui sont parfois débiles). L’homme fait preuve aussi d’une énorme arrogance en croyant qu’il peut tout savoir, changer, contrôler. Mais l’homme n’est qu’un mammifère qui ne peut respirer sous l’eau, n’ayant pas de super pouvoirs, et qui meurt très facilement. Malgré ceci, les hommes s’auto-étudient pour pouvoir donner une belle image d’eux-mêmes. Aux lieux de vivre comme se contente la plupart des animaux, l’homme n’hésite pas à déclencher des guerres, tuer des congénères pour une chose encore plus futile que tout les autres choses dont l’homme veut prendre possession : l’argent ( qu’il a lui-même créer cela v

  11. Anonymous says:

    l’homme est un animal qui, parce qu’il est doué de parole, se prend pour dieu ( qu’il a lui même inventer ) et n’hésite pas à faire preuve de cruauté envers tout ce qui vit pour satisfaire ses besoins personnelles (qui sont parfois débiles). L’homme fait preuve aussi d’une énorme arrogance en croyant qu’il peut tout savoir, changer, contrôler. Mais l’homme n’est qu’un mammifère qui ne peut respirer sous l’eau, n’ayant pas de super pouvoirs, et qui meurt très facilement. Malgré ceci, les hommes s’auto-étudient pour pouvoir donner une belle image d’eux-mêmes. Aux lieux de vivre comme se contente la plupart des animaux, l’homme n’hésite pas à déclencher des guerres, tuer des congénères pour une chose encore plus futile que tout les autres choses dont l’homme veut prendre possession : l’argent ( qu’il a lui-même créer cela va de soi ). mais l’homme peut faire preuve de quelques choses très “humaine”: la pitié, la compassion, le partage… alors oui l’homme est arrogant, malfaisant, avare…, mais en même temps il peut faire preuve de discernement, se sacrifier pour des nobles causes et beaucoup d’autres choses formidables. J’en conclus donc que l’Homme est un véritable paradoxe qui mérite de vivre mais qui ne doit pas se prendre pour se qu’il n’est pas. Nous ne sommes que des Hommes après tout !!!!

  12. raskai says:

    l’ homme c’ est la raison et la penser

  13. oyeyi mohamed jalal says:

    l’homme est un etre pensant capable de faire la difference entre le bien et le mal , le vrais etv le faux

  14. Mitorigouary says:

    L’homme est sujet pour soit même y compris la réponse; il est le refflet du créateur.

  15. Ghislain job says:

    <>, ” l’homme est Dieu par la pensée” selon larmatine. C’est un être vivant ayant les capacités de raisonner, de penser… C’est aussi un être vivant mortel…

  16. Tamadaho says:

    Comment l’homme est un devenu de dieu pourquoi

  17. Tamadaho raïssa says:

    Pourkoi l’homme est il fait a l’image de Dieu?

  18. Pour moi,l’homme est un être créer par dieu,qui respire,qui fait des mouvement et à la fin mortel.

  19. Anglish obed says:

    l’Homme est un pur produit de la société, il est la vraie imagination de la nature doté d’un esprit de dicernement…

  20. sarah says says:

    la definition de l ‘homme dépend de la société….

  21. jouanny says:

    l’homme n’est rien d’autre qu’un animal pensant

  22. Amat Allah says:

    l’homme c’est le successeur de dieu sur terre, son esclave et à qui doit toute l’obéissance.

  23. nwayombeth dossah venceslas yves says:

    l’homme est le questionnement et la reponse qu’il se donne.il n’est ni physique,ni moral,ni esprit.il n’est non plus la raison.l’homme est tout ce dont il a conscience,et en meme temps audessus de sa conscience.cette derniere est le moyen qui lui permet de vivre avec son milieu.en fait l’homme est une dimension jamais exploree et interdite.on ne peut agir et se definir a partir de notre action,en ceque notre raison n’est pa souveraine.l’homme(je pense)est toute perfection dans un corps et un monde imparfait.

  24. Kegbe jack says:

    L’homme est un être doté de faculté, de conscience et d’inconscience; de pulsions et d’impulsion qui son existence se manifeste dans des faits susceptibles d’être étudiés et qui sont l’objectivation de l’esprit.

  25. l’homme, c’est le penseur.

  26. Madiop Gueye says:

    Philosophie et lhomme

  27. chakib says:

    l’homme est un être crée par Dieu, doté d’une raison, en perpétuel mouvement qui prend sa fin pour revenir vers Dieu.

  28. Gerald says:

    L’Homme est physique et Métaphysique. Outre sa dimension purement matériel de base il travail toujours sur des envies immatériels. Amour, pouvoir, joie, justice, honneur, etc.
    L’Homme est sans doute le premier chainon connu qui peu transcender sa condition physique vers une dimension mal comprise qu’est l’état spirituel de l’exsistence.
    En réponse a certain commentaire je ne crois pas que Dieu exige obéissance même si les textes de nos ancien nous le répètent. A l’enfant qui ne comprends pas on lui demande obéissance mais a celui qui comprends on lui fait une place.

  29. Anonymous says:

    L’homme est a la base un etre vide et neutre interieurement qui se construit, existe et evolue selon son entourage et l’existance qu’il choisit de suivre

  1. 19/11/2012

    [...] connaissance peut se définir comme l’activité théorique de l’homme, comme l’opposé de l’action dans le [...]

  2. 07/12/2012

    [...] – “L’homme est un animal métaphysique“ [...]

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>