Pascal et le divertissement


[Téléchargez l'application La-Philosophie sur Google Play]


pascal critique du divertissement

Pascal et la philosophie du divertissement

Blaise Pascal: “Tout le malheur des hommes vient d’une seule chose qui est de ne pas savoir demeurer au repos dans une chambre

Selon Blaise Pascal, tout le monde est en proie au divertissement, qui consiste à la recherche désespérée d’une consolation face à la difficulté d’être soi. Le divertissement renvoie aux activités humaines futiles (recherche de la gloire ou des biens matériels) pour échapper à notre condition. Le divertissement révèle le fait que l’homme éprouve des difficultés à vivre avec lui-même, à être en paix avec ce qu’il est. Cette condition fuie, c’est précisément la mortalité et la contingence de l’existence. Face à cette crainte (Pascal n’utilise pas encore le concept d’angoisse), l’ego cherche à faire diversion.

Contre ce gesticulement métaphysique, Pascal revalorise le calme, le repos, voire l’apathie comme source de stabilité, de clairvoyance et d’acception de notre condition.

Pour aller plus loin sur Blaise Pascal :

La Philosophie de Pascal

Pascal : L’homme est un roseau pensant

Citations Pascal

Le coeur a ses raisons que la raison ne connaît point

5 Responses

  1. 19/06/2012

    […] négativité (réalisation de soi), le travail permet à la subjectivité de se divertir (thème du divertissement chez Pascal), autrement dit de fuir la misère de sa condition […]

  2. 14/10/2012

    […] que l’autre, puisqu’il faut nécessairement choisir”. Même l’homme du divertissement, perdu dans une vie futile, ne peut échapper au […]

  3. 16/10/2012

    […] Chez Pascal, l’existentialisme tient au fait qu’il tente de redonner à l’homme son authenticité en le détournant des vanités humaines, ce que Pascal nomme “divertissement“. […]

  4. 26/11/2012

    […] est irréversible, l’homme cherche cependant à s’en extraire. Pascal appelle cela le divertissement. En effet, pour lutter contre notre finitude, notre mort inéluctable, l’homme cherche la […]

  5. 04/02/2013

    […] “Divertissement. Les hommes n’ayant pu guérir la mort, la misère, l’ignorance, ils se sont avisés, […]

Leave a Reply