Citations de Jim Morrison

Jim Morrison

Citations de Jim Morrison : Amour, Mort et Musique

Jim Morrison n’est bien sûr pas un philosophe, pas au sens classique d’une œuvre systématique à la Hegel. Mais, nourri par la culture new age, la beat generation et la fascination pour le chamanisme, les paroles de chansons des Doors regorgent de fulgurances philosophiques. Sans oublier la poésie de Jim Morrison et les interviews qu”il a donnés. Au-delà de ce pétrissement de Jim Morrison par la culture de son époque, le chanteur des Doors disposait aussi d’une solide culture classique : il a étudié Nietzsche, Huxley, un admirateur de la poésie de Rimbaud, un fervent lecteur de Céline, un passionné des films de la nouvelle vague française (Godard, Truffaut), maîtrisant tous les codes de la culture populaire américaine. Bref, Morrison a tout d’un intellectuel classique, avant de devenir la rock-star qu’il est devenu pour les générations suivantes (il vivait d’ailleurs assez mal le fait que sa poésie ne soit considérée que comme un caprice de rock-star, avant d’être publiée dans le New York Times dans les années 80 …)

Les thèmes majeurs des paroles de Morrison, qui a aussi publié des recueils de poèmes, sont la mort, l’amour, l’inceste, la volonté de puissance, le rapport conscience/inconscient.

Citations de Jim Morrison sur l’amour:

– “C’est le propre de l’amour véritable – laisser une personne être ce qu’elle est vraiment”

– “L’amour ne peut pas te sauver de ton propre destin”

Jim Morrison et la mort:

– “Dans la vie, j’ai eu le choix entre l’amour, la drogue et la mort. J’ai choisi les deux premières et c’est la troisième qui m’a choisi”

– “L’extension logique de l’ego, c’est Dieu”

– “Exposez-vous à vos peurs les plus profondes ; après cela, la peur ne pourra plus vous atteindre”

– “Les gens craignent plus la mort que la souffrance. Or, la vie est souffrance. La mort nous en délivre. N’est-elle pas alors notre meilleure alliée?”

Jim Morrison et la société:

– “Les gens ont besoin de Connecteurs – écrivains, héros, stars, leaders – pour donner forme à la vie”

– “Les procès : la façon qu’a la société d’assimiler l’horreur”

– “L’alcool est une manière de réagir à la vie dans un environnement surpeuplé”

– “J’ai toujours été attiré par tout ce qui parlait de révolte contre l’autorité. Celui qui se réconcilie avec l’autorité se met à en faire partie. J’aime les idées qui parlent de détruire ou de renverser l’ordre établi. Je m’intéresse à tout ce qui traite de la révolte, du désordre, du chaos, et surtout aux activités qui semble n’avoir aucun sens. Cela me paraît être le chemin vers la liberté. La liberté extérieure est la voie qui mène à la liberté intérieure”

Jim Morrison et la musique :

– “Si ma poésie a un but, c’est de libérer les gens de leurs œillères, de démultiplier leurs sens”

– “La vraie poésie ne veut rien dire, elle ne fait que révéler les possibles”

– “Nous nous cachons dans la musique afin de nous dévoiler”

Jim Morrison et le cinéma:

– “L’attrait du cinéma tient à la peur de la mort”

Jim Morrison et la drogue:

– “Les drogues sont un défi à l’esprit”

4 Comments

  • La lecture des oeuvres complètes de Jim Morrison, de ses interviews et de ses biographies croisées, montrent bien un érudit, artiste mais aussi philosophe, au sens moins conceptuel que incarné du terme. Un simple exemple, d’un article intitulé “Notes sur la Vision” (Revue Eye, 1968), que j’ai commenté dans un article sur mon blog :
    vivezentransemutants.com/2016/01/a-la-demande-d-un-internaute-qui-a-lu-l-article-sur-les-notes-sur-la-vision-de-jim-morrison-je-vais-brievement-commenter-voici-le-li

  • De la Cité des Sacres cet ex-Rimbaud en cuir noir en a fait son disneyLand, paraît-il ! Sa philosophie ce serait une espèce d’europanalyse ? son nez aurait conçu XS, bizarre non ? y’a déjà des vignes, au milieu d’une Nef de Crystal bercée par des pataphysiciens qui déconnent à pleins tubes, non ?

  • slt, faut il cité Rimbaud, être un alcoolique et faire croire que trois vers font de sois un poète? Quant’ on a, plus que , de quoi vivre (financièrement, au delà du raisonnable…!,pour croire que subitement l’on sois un poète?, un érudit?,ou plutôt un mauvais exemple pour la jeunesse…!!! n’est ce pas?

  • Pour être une fan inconditionnelle de James Douglas Morrison le poète et pour aussi m’être intéressée à sa vie, je trouve cela bien triste de directement cautionner un homme d’alcoolique sans savoir le pourquoi ni le comment de cet acheminement. Il était un grand philosophe et un homme d’une grande intelligence, un homme malheureux doté d’une trop grande sensibilité, un homme déçu par la vie et par le fait qu’on ne s’intéressait qu’à son physique plutôt qu’à ses grandes compétences intellectuelles. Chacun a le droit d’avoir sa propre vision des choses mais si tel en est, la société n’est alors qu’un engorgement de dépravés. Et pour avoir été un mauvais exemple de la société, je pense qu’il n’y a pas besoin de lui pour qu’elle le soit déjà. Mais nous sommes une démocratie et chacun a le droit de percevoir les choses telles qu’il le pense.

Répondre à Molière Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître.