10 livres de philosophie faciles à lire (et pourtant incontournables !)


[Téléchargez l'application La-Philosophie sur Google Play]


On nous demande souvent par quel livre commencer. Certains livres sont plus complexes que d’autres, certains philosophes sont plus obscurs que d’autres. Et si tous méritent notre attention, certains s’avèrent à la fois nécessaires et accessibles. Nous vous avons compilé notre “must-read” philosophique en 10 livres.

 

L’apologie de Socrate de Platon

telechargement-couverture-platon-apologie

Dans ce dialogue court et accessible de Platon, c’est de la mort de Socrate qu’il est question et à travers lui, de la figure du philosophe. Cet livre irradie toujours l’ensemble de la philosophie.

Lire notre analyse

L’éthique à Nicomaque d’Aristote

aristote

Aristote définit sa pensée morale dans cet essai sur le bien-vivre et répond à la question “Que devons-nous faire ?”. Il pose que le Bien est le but suprême de la vie, et le Bien est l’objet de la Politique.

Lire notre analyse

Le discours de la méthode de Descartes

descartes

Livre fondateur de la philosophie, Descartes y révèle le cogito, ce fameux je pense donc je suis, posant alors l’antériorité de la subjectivité sur toute autre chose (Dieu notamment). Les sciences, sur l’approche méthodologique de Descartes, lui sont notamment redevables.

Note : Le discours est simple, du moins en apparence. Prenez le temps de lire et relire chaque paragraphe cependant.

Lire notre analyse

Candide ou L’Optimisme de Voltaire

candide-ou-l-optimisme-4276782

Candide est souvent sous-analysé, réduit à la dénonciation des religions et du fanatisme. En fait, Voltaire révolutionne la pensée du bonheur dans ce petit conte : au lieu de le chercher dans l’au-delà (ce que promettent toutes les religions), le bonheur est à rechercher “ici et maintenant”. C’est le sens ultime du célèbre “Il faut cultiver son jardin”.

Lire notre analyse

Par-delà le bien et et le mal de Nietzsche

nietzsche

Dans cet essai, bien plus accessible que Ainsi parlait Zarathoustra par exemple, Nietzsche s’en prend à tout ce qui selon lui abaisse l’homme (l’instinct grégaire, le nationalisme, la civilisation européenne, la moralité chrétienne, …) et l’empêche d’être libre, autrement dit ce qui l’empêche de devenir lui-même.

Lire notre analyse

Crime et Chatiments de Dostoievski

dostoievski

Crime et Chatiment est sans conteste un des plus importants romans du 19ème siècle. A la profondeur des personnages (notamment Raskolnikov) s’ajoute une vraie complexité philosophique où se mêlent les thème de la culpabilité, de la liberté, du nihilisme, de la nature humaine. Dostoievski y distille aussi nombre de concepts psychanalytiques qui inspireront la théorie freudienne.

Lire notre analyse

L’insoutenable légèreté de l’être de Kundera

kundera

Ce roman de Kundera met aux prises 4 personnages principaux avec l’Histoire (le communisme notamment), la difficulté de faire des choix et d’assumer leur liberté. Kundera cherche à montrer à quel point le concept de destin est faux et, en corollaire, que l’existence humaine humaine est précaire.

Lire notre analyse

L’existentialisme est un humanisme de Sartre

sartre

Texte de conférence orale, l’existentialisme est un humanisme est un grand texte. Jean-Paul Sartre y défend sa thèse majeure (l’homme est condamné à être libre) et en déroule les conséquences sur les notions de conscience, de rapport à autrui, de responsabilité, de mauvaise foi.

Lire notre analyse

La Chute de Camus

camus

Dans ce très beau roman, Camus traite de l’inaction et ses conséquences. L’homme doit non seulement toujours agir selon Camus, mais surtout être son premier juge, poser sa responsabilité comme totale et permanente en face du monde.

Lire notre analyse

La philosophie des Simpsons d’Irwin

simpson

Bourrée de références culturelles, la série créée par Matt Groening a fait l’objet de nombreuses analyses. Parmi elle, cet ouvrage d’Irwin met en lumière tous les thèmes développés par la famille Simpsons : la place de la famille (thème de la paternité, de la relation fraternelle, etc.), du bonheur (et du poids de la quotidienneté), de la religion, du capitalisme ou encore de l’anti-intellectualisme

 

Vous voilà paré pour constituer votre bibliothèque idéale !

3 Responses

  1. Rodolphe says:

    j’admire cette proposition de la lecture d’ouvrages philosophiques aux débutants de la discipline.

  2. Sofiane says:

    La philosophie des Simpsons d’Irwin est impossible à trouver en français … A moins qu’il n’existe pas! Ce qui m’étonnerait tout de même puisqu’il est même traduit en allemand, espagnol …
    Pouvez-vous me donner un lien ?
    Merci en tout cas pour cette liste!

  3. Allliouta says:

    Ce site est magnifique!! <3 Merci!!

Leave a Reply