Rousseau et la Démocratie

Qu’est-ce que la démocratie chez Rousseau : une pratique ou un idéal politique ?

Dans le Contrat Social, Rousseau marque sa préférence par la démocratie directe. Pourquoi ? Parce que “celui qui fait la loi sait mieux que personne comment elle doit être exécutée et interprétée“. Le pouvoir législatif donc être uni au pouvoir exécutif.

Un gouvernement démocratique serait celui dans lequel le peuple, en tant que souverain, exprimé dans la loi la volonté générale se constituerait en magistrat collectif pour l’exécuter.

Mais Rousseau n’est pas un idéaliste, puisqu’il est conscient de la difficulté d’un gouvernement direct, sans représentation ni division des pouvoirs. En effet, ce régime parfait ne peut fonctionner que si les citoyens sont vertueux, dédiés à la cause commune et agissent pour le bien commun, dans le respect de la volonté générale. Rousseau inclut à cet effet un programme d’éducation politique des citoyens.

Et Rousseau de conclure que “s’il y avait un peuple de dieux, il se gouvernerait démocratiquement. Un gouvernement si parfait ne convient pas à des hommes“.

Join the Conversation

5 Comments

  1. says: Ulrick

    Il me donne grand plaisir de lire des texts de philosophies qui me renvoient a ma jeunesse sur ma Terre Natale , d’haiti. Les souvenirs de ce passe profilent devant mes yeux cette generation qui croyait aveuglement dans l’education pour construire in meilleur future pour Haiti. Helas, nous voici tous eparpilles sur les rives des Terre etrangeres, aussi veux que notre histoire et pour repeter l’autre ” les damnes de la terre “.

  2. says: Laure

    Sur l’idéalisme de la pensée politique de Rousseau, lire:
    Marshall Terence. Perception politique et théorie de la connaissance dans l’œuvre de Jean- Jacques Rousseau. In: Revue française de science politique, 29ᵉ année, n°4-5, 1979. pp. 605-664. ( disponible en ligne sur Persée) A partir de la page 20. Voir sa comparaison avec Platon qui trace bien une filiation idéaliste de la pensée de Rousseau, épistémologique et politique. Le fait d’être conscient des difficultés d’une mise en œuvre d’un gouvernement direct ne permet pas de dire qu’il ne s’agit pas d’un idéalisme, puisque dans sa théorie du contrat, il garde bien cette idée de la démocratie et qu’il ne pense pas les conditions de possibilités effectives et concrètes de la mise en place d’un tel dispositif politique.

Leave a comment
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître.