L’Aliénation : Définition


[Téléchargez l'application La-Philosophie sur Google Play]


alinéation philosophie

L’aliénation en philosophie, un concept moderne

Le terme “aliénation” signifie au départ la privation d’un droit ou d’une qualité (sens juridique). Marx et Engels ont fait de l’aliénation le ressort fondamentale de la vie prolétarienne, dans la mesure où les prolétaires ne sont pas propriétaires des moyens de production. Sartre a recyclé le concept d’aliénation marxiste pour l’appliquer au champ ontologique, dans le cadre des relations intersubjectives.

Définition générale de l’aliénation :

Latin : alienus : qui appartient à un autre

Philosophie :

– action de devenir autre que soi, de se saisir dans ce qui est autre que l’esprit (Hegel)

– état de celui qui se trouve devant les produits de son activité comme devant une puissance étrangère qui le domine (Marx)

Psychiatrie : maladie mentale rendant l’individu étranger à lui-même

Définitions particulières de philosophes du terme aliénation :

Kant : “La translation de sa propriété à un autre est l’aliénation” (Métaphysique des Mœurs)

Marx : “L’aliénation de l’ouvrier dans son produit signifie non seulement que son travail devient un objet, une existence extérieure, mais que son travail existe en dehors de lui, comme une puissance hostile et étrangère”

2 Responses

  1. sujet de philosophie: le bonheur existeilm sur terre

15/11/2012

[…] empêchant l’individu de tomber dans ses penchants égoïstes, peut être source d’aliénation. Ce débat sera repris au XXème avec succès par John Rawls, lequel a permis de repenser les […]

Leave a Reply