Eternal Sunshine of the Spotless Mind (Analyse)


[Téléchargez l'application La-Philosophie sur Google Play]


eternal sunshine of the spotless mind

Eternal Sunshine et la philosophie de l’oubli

« Dans le plus petit comme dans le plus grand bonheur, il y a quelque chose qui fait que le bonheur est un bonheur: la possibilité d’oublier, ou pour le dire en termes plus savants, la faculté de sentir les choses, aussi longtemps que dure le bonheur, en dehors de toute perspective historique. L’homme qui est incapable de s’asseoir au seuil de l’instant en oubliant tous les événements du passé, celui qui ne peut pas, sans vertige et sans peur, se dresser un instant tout debout, comme une victoire, ne saura jamais ce qu’est un bonheur et, ce qui est pire, il ne fera jamais rien pour donner du bonheur aux autres. Imaginez l’exemple extrême: un homme qui serait incapable de ne rien oublier et qui serait condamné à ne voir partout qu’un devenir; celui-là ne croirait pas à sa propre existence, il ne croirait plus en soi, il verrait tout se dissoudre en une infinité de points mouvants et finirait par se perdre dans ce torrent du devenir. Finalement, en vrai disciple d’Héraclite, il n’oserait même plus bouger un doigt. Toute action exige l’oubli, comme la vie des êtres organiques exige non seulement la lumière mais aussi l’obscurité. Un homme qui ne voudrait sentir les choses qu’historiquement serait pareil à celui qu’on forcerait à s’abstenir de sommeil ou à l’animal qui ne devrait vivre que de ruminer et de ruminer sans fin. Donc, il est possible de vivre presque sans souvenir et de vivre heureux, comme le démontre l’animal, mais il est encore impossible de vivre sans oubli. Ou plus simplement encore, il y a un degré d’insomnie, de rumination, de sens, historique qui nuit au vivant et qui finit par le détruire, qu’il s’agisse d’un homme, d’une peuple ou d’une civilisation. »

Cet extrait de Nietzsche, tiré des Considérations inactuelles, illustre la thèse et le propos principal du superbe film Eternal Sunshine of the Spotless Mind : contre Locke, qui faisait de la mémoire le socle de l’identité et donc de la stabilité de l’individu, Eternal Sunshine etaie la thèse de Nietzsche selon laquelle l’oubli conditionne le bonheur et est donc vital pour l’homme car la mémoire, et en corollaire les souvenirs qu’elle accumule, pèse sur l’homme et paralyse son action. L’amnésie est présentée comme une légèreté, une source de créativité et de liberté. Au contraire, l’hypermnésique (l’incapacité à oublier) serait pure rétention, pure nostalgie. Alors qu’en dehors du temps, nous dit Nietzsche, l’homme s’arrache de son historicité, goûte le pur présent, conquiert et sent sa liberté.

Ainsi, bien au-delà du film d’anticipation technologique (manipulation de la mémoire et des souvenirs), Michel Gondry nous offre une analyse philosophique sur le temps et l’homme, la mémoire et l’oubli.

Résumé & Analyse du film Eternal Sunshine of the Spotless Mind

Réalisé par Michel Gondry et sorti en 2004, Eternal Sunshine of Spotless Mind nous raconte l’histoire d’un couple « inferno » autrement dit tout autant incapable de s’aimer ou que de se séparer. Joel (Jim Carrey) et Clémentine (Kate Winslet), les protagonistes, s’entre-déchirent ainsi depuis plusieurs années. C’est pourquoi, afin d’arrêter de souffrir, Clémentine décide d’effacer de sa mémoire toute trace de leur relation. Dévasté, Joel prend contact avec l’inventeur de cette méthode d’effacement, le Dr. Howard Mierzwiak, afin qu’il lui efface en retour tous les souvenirs reliés à Clémentine. Une fois effacé l’un et l’autre, ils se rencontrent à nouveau, s’aime, se quittent et s’effacent. Ainsi de suite.

Clémentine est une créature de la spontanéité. Elle est en constante évolution : en témoigne la versatilité de la teinte de ses cheveux (rouge, orange, bleu, vert). Capricieuse, lunatique et passionnée, elle vit selon le principe de plaisir, et ne supporte pas le quotidien ou la frustration.

Joel est à l’opposé complet de Clémentine. Socialement mal à l’aise, neurasthénique, Joel n’a que trop bien intégré le principe de réalité, à tel point qu’il en oublie de rêver.

Le film montre les souvenirs de leur relation au moment où Joel est en train de les effacer grâce à une assistance médicalisée. Pendant ce processus, Joel est forcé de revivre ces souvenirs, c’est alors qu’il réalise qu’il ne veut pas effacer Clémentine de sa mémoire. Le film raconte ainsi la quête des souvenirs de Joel.

L’habilité formelle du film consiste à noyer le spectateur dans la temporalité : on ne sait jamais vraiment à quelle période se déroule telle ou telle scène. Ils vivent, encore et toujours, la même situation de point de départ : ils s’aiment, s’effacent, et s’aiment à nouveau.

Cette thématique renvoie à nouveau à Nietzsche, et plus particulièrement au thème de l’Eternel Retour. Cette théorie de l’éternel retour, que Nietzsche hérite des Stoïciens est une expérience de pensée consistant à se demander, avant d’agir, si nous ferions le même choix pour l’éternité. En bref, se poser la question : ce que je veux aujourd’hui, puis-je le vouloir pour toujours ? Nietzsche fait de cette question un critère de grandeur de l’action et de noblesse pour l’homme qui peut répondre « oui » à cette question. Or, les deux personnages sont placés dans cette situation de récurrence, de retour du même et ils acceptent à chaque fois de revivre leur choix. Ils n’apprennent rien, ne tirent aucune leçon de leurs expériences et de leurs souffrances, à la manière des amnésiques. Ils choisissent l’intensité de la vie à une sagesse terne dont ils ne sauraient que faire. On peut dire que Joël et Clémentine sont des personnages nietzschéens car ils sont purs devenirs, transcendance de la souffrance, bref pure affirmation de la vie.

 

15 Responses

  1. Alexandre says:

    L’extrait de nietzche est tiré des “considérations INactuelles”.

  2. Kristina says:

    That is not an easy question for someone who has never tried
    jailbreaking before. That’s the whole objective of networking events: to make contacts, seek potential clients and build a framework of trust
    for relationships and referrals in the future. If these
    apps aren’t enticing enough to make you want to jailbreak (Kristina) your i – Phone 3G
    then consider that with Cydia you can install apps that allow you to customize your springboard, change your sounds, alter icons, install themes and more for free without ever accessing i – Tunes.

  3. Nonetheless some book lovers experienced some reserves
    toward these new shows. There’s an entire network devoted only to displaying
    reality shows, The Fact Show System. The skill of the performers
    was completely applied.

  4. What if anything concerning the Bradys kept the exact same, except for
    the timeframe? Visitors wish to watch a common programs from the capability of their PC’s.

  5. An iPhone is just a small gadget manufactured by Apple to offer an alternative strain of
    activity to consumers. Perhaps those who were smiling through the tears they were still wiping from
    the their eyes.

  6. Kirby says:

    You must definitely fully grasp this one to your
    iPod. It shares a number of the hottest models who love to be Victoria’s Secret 1010 supermodels.
    And that her fights is going to be your fights?

  7. My husband got the more recent phone and he can take videos on his and I wish I
    could do that on mine.
    The best one that you can use is called SpyBubble, I believe it’s the one that you should
    begin with initial.

  8. In the choice, simply opt for the tried and true family barbecue
    and get-out the red checkered table cloths. Now
    getting back to Bewitched for an instant. Wheat germ 25 droplets of fresh essential oil, and oil.

  9. Elwood says:

    By totally rethinking the inside, the Apple iphone 4s was born.
    Google is taking on the battle with iOS products on an all
    new degree. Some of them might price a bomb, but the outcomes are satisfactory.

  10. Aubrey says:

    For this you just need to visit the traditional site and find out about
    the edition you wish to download. You may also copy image files from your own pc for the iPhone.
    They have one to allow you to quit smoking.

  11. Lamont says:

    As we all know we’re merely granted to have 5 lives to perform with candy crush Tale.
    The sport is for iOS, which means that these sporting Android gadgets need not apply, as we
    mentioned.

  12. Greg says:

    Appreciate this post. Will try it out.

    Feel free to surf to my weblog; care beneficial (Greg)

  13. Leave letting oneself the luxurious of feeling about saying
    oneself guilty. Our aspiration would be to create the ultimate custom
    vehicle. Although jailbreaking is just not illegitimate inside the U.s.a.

  14. Like a loans company might employ a graphic of a happy family having a
    new-car. Literal Bears I’m Jealous Of is termed to be the top enjoyable website of all time.
    But is is the MySpace trend finally over?

  15. Mickael says:

    Désolé mais cette analyse est fausse … Le message est que le plus dure dans l’amour et le bonheur est d’arriver à oublier . Non pas arriver dans le sens de l’action d’oublier mais dans l’action de subir l’oubli entre deux êtres. Car il est impossible d’oublier en conscience le bonheur, l’oubli du bonheur décide de lui même de partir ou de rester encore. Ce n’est pas l’idée de sa disparition qui est insupportable mais l’idée qu’il est pu ne jamais exister alors qu’on le croyait éternel ! Je pense que cette citation explique bien l’intensité de l’oubli quand il s’agit d’oublier un bonheur partagé : “Le souvenir de toi est un petit trou douillet que j’ai trouvé dans le sable du temps afin d’y enfouir mon âme.” A ma Pauline …

Leave a Reply