Âne de Buridan

L‘âne de Buridan est une fable philosophique célèbre, attribuée au philosophe scolastique Buridan et mettant en scène un âne qui se laisse mourir de faim, faute d’avoir pu choisir entre entre un plat d’avoine et un seau d’eau.

C’est, contrairement à ce que l’on croit généralement, une preuve par l’absurde que, dans la réalité le choix se fait toujours, et qu’il y a un dynamisme de l’acte indépendant de tout motif objectif.

La fable de Buridan est donc un cas d’étude sur le libre-arbitre en philosophie.

 

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître.