Erasme : Eloge de la Folie (résumé)

erasme

L’éloge de la Folie, une oeuvre humaniste

L’éloge de la Folie est un livre satirique publiée par Erasme en 1511.

Le personnage allégorique de la Folie, femme aux oreilles alourdies par des grelots, prend la parole : la Raison, son adversaire, ne doit pas se montrer si sûre d’elle-même selon la Folie. Premièrement car l’intelligence conduit à un état d’inquiétude, et ensuite, parce que les vérités qu’elle atteint sont contradictoires.

Sur un ton joyeux et apparemment inoffensif, Erasme combat le dogmatisme et le fanatisme du Moyen-Age, et cela au nom d’un humanisme chrétien, attitude qui est bien dans l’esprit du siècle de la Renaissance.

Kant, dans la Critique de la Raison Pure, semblera faire écho au projet d’Erasme : ramener les prétentions métaphysiques de l’homme à leur juste mesure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître.