Angoisse


[Téléchargez l'application La-Philosophie sur Google Play]


Un concept existantialiste

L’angoisse est concept-phare de la philosophie existentialiste, vertige de la liberté chez Kierkegaard, refus de la responsabilité chez Sartre ou encore angoisse existentiale de l’homme face à l’Etre chez Heidegger, l’angoisse se définit en philosophie comme un peur indéterminée.

Peur et angoisse

L’angoisse se distingue de la peur, qui est toujours la peur d’un “objet”, l’angoisse ne se rapporte à aucun objet en particulier, d’où son caractère global et particulièrement inquiétant.

L’angoisse de la mort est elle-même extrêmement vague et n’est accompagnée d’aucune représentation précise, simplement d’un sentiment de chute et de dissolution de toutes nos représentations (Hegel).

Le mot “angoisse” a pris dans la philosophie existentialiste le sens d’une “inquiétude métaphysique”, ressentie à travers les tourments individuels de l’homme. Elle est le révélateur de l’absurdité de l’existence.

Leave a Reply