Pétition de principe (Définition)

En philosophie, on confond souvent le postulat avec la pétition de principe :

– le postulat est une proposition que l’on demande d’accepter sans la prouver

– la pétition de principe est une proposition que l’on admet mais qui n’a pas été prouvé.

Ainsi, il s’agit d’une différence de transparence entre les deux : dans le cas de la pétition, on ne communique pas sur le fait que la proposition n’a pas été prouvée.

Kant définit la pétition de principe comme :

“L’admission d’une proposition comme principe de preuve à titre de proposition immédiatement certaine, bien qu’elle ait encore besoin d’une preuve” (Logique).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître.