Le Romantisme Philosophique

Le Romantisme, en philosophie, s’est imposé au XIXème siècle, principalement en Allemagne.

Ce courant défend l’exaltation du sentiment de la nature, exprimée dans la littérature allemande (Herder, Goethe, Novalis et Schlegel) et qui trouve son expression philosophique dans la doctrine de Schelling (La Destination de l’homme) ou encore chez Schleiermacher.

Les descriptions de la nostalgie comme attitude authentique de la conscience humaine, la théorie de la nature comme médiatrice entre l’homme et la divinité, la découverte du folklore comme source de toute inspiration d’un peuple, la restauration de la conscience religieuse sont les caractères fondamentaux du romantisme philosophique.

6 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître.