Corps-propre

La notion de corps-propre, concept de la phénoménologie, est le terme utilisé par les philosophes pour désigner le corps humain, par opposition au corps simplement matériel. En allemand notamment, Leib (la chair) est opposée à Korper (corps).

En effet, le corps-propre désigne la manière humaine de vivre son corps, habité par une conscience et doté d’intentions, alors que le corps matériel n’est qu’une matière inanimée.

Ainsi, le cadavre d’un individu devient corps matériel en opposition à un corps vivant.

C’est Fichte, Hegel puis MerleauPonty qui ont développé ce concept.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment moderation is enabled. Your comment may take some time to appear.