Dualisme vs Monisme

Le débat dualisme versus monisme est un débat métaphysique qui porte sur la question du réel : le monde est-il un ou bien est-il multiple ?

Le dualisme de Platon

Platon est par exemple dualiste dans la mesure où il oppose le monde sensible (le monde de l'illusion) et le monde intelligible (monde des Idées éternelles) dans son allégorie de la Caverne. Marx est également un grand penseur moniste puisqu'il pose deux niveaux de réalités : l'infrastructure (monde de l'économie matérielle) et la superstructure (monde de l'idéologie).

Le monisme de Spinoza

Le monisme le plus célèbre est celui de Spinoza, qui a posé que Dieu est la nature : il n'y a donc pas d'outre-monde ou d'au-delà, le monde est un et unique.

Le débat monisme et dualisme rejaillit aussi souvent sur la question de la nature de l'homme : ainsi Spinoza dans son Ethique posera l'alliance de l'âme et du corps alors que Descartes opposera la substance (âme) à l'étendue (corps).

Join the Conversation

6 Comments

  1. says: jean-baptiste morvan

    Peut-on adapter ces conceptions entre le monisme du “principe unique” 12 théorèmes et 7 lois de l’univers de Georges Oshawa . Dans lesquels sont inclus, chose essentielle , la nourriture . Contre le dualisme de grands philosophes ? C’est avec les contraires qu’il serait intéressant de “comparer” l’extrême orient et l’occident de comprendre et voir les différences. Merci

  2. says: Lavigne

    Salutations.
    Prolétaire en cogitation permanente de pensées innombrables bonnes ou mauvaises, sans calcul par /pour l’ interrogation et les questionnements, émotions et raisonnements sont en corrélation dans l’équilibre et le déséquilibre depuis longtemps, ma petite enfance. Aux antipodes du monde lettré ,mon ressenti c’est que le dualisme est une idéologie stratifiante
    de faits ,en nous, sociologique esprit = cognitif antagoniste au tout corps et pourquoi cette pensée ? Mon véhicule corps n’accepte pas mon moteur ou vis vers versa , et pourquoi ? Rationnelement
    mon essence est sûrement fallacieuse . Imagé subjective de l’humain éveillé !
    Le monisme éclectique, l’océan enfoui, magique de son contenu , s’equilibrer pour/par chacun dans son intrapersonnalite/introspection serai certainement une grande ouverture en soit pour s’ouvrir aux autres l’outil premier le respect de ses dires dans la couleur cristalline de sa sémantique, échanger, partager, interpersonnalite révélant
    de sublimes richesses à féconder , pour les feux d’horizons en demain , en arc-en-ciel en espoir, du moins pour nos enfants que l’on aime, je crois, je doute, j’aspire !
    Le but sensé de l’humain sensible, curieux est de se donner du SENS pour de vrais mouvements malgré des malheurs inévitables et aussi des joies dans sa courte temporalité existentielle à essayer de bien amendé. Où rien n’est ? ne pas ÊTRE ?Tromperie, illusions des sens , NIHILISME ? Mouvements societal d’impostures, aliénants : Normes ,dogmes, codes, opinion public , toutes nos miserables chaînes glacial mortifères sont (re)connues par leur mouvance en contenances corrompues !
    l’adversité = l’auto éducation est l’acceptation de nos souffrances courageuses pour que l’individu qui veut se trouver originellement , sans esbroufe, pour sa personnalité , par sa vérité de ÊTRE , cela passe par un volontarisme sans faille, la liberté de se penser = de se parler pour acter son MOI, dans sa douance subjective, pour ses passions son honneur , son affect intelligible . Avoir un rôle sans reflexion , lobotomisé ou réfléchir à être sincèrement son rôle, MOI.

  3. says: pontoizeau

    S’agit-il d’une coquille ou Marx est-il vraiment moniste ? dire “il pose 2 réalités (infrastructure et superstructure)” me semble contradictoire…

Leave a comment
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître.