Facticité

La facticité est le caractère de ce qui existe à titre de fait contingent, c’est-à-dire de ce qui pourrait ne pas être.

La Facticité chez Heidegger, Sartre et Camus

Le terme a été crée par Fichte, pour désigner tout ce qui donné sans raison. Le terme a été repris par la philosophie existentialiste (Sartre, Heidegger, Camus) : la facticité de l’existence exprime ce fait que notre existence est injustifiable, incompréhensible en elle-même.

La facticité de l’existence se réduit à deux caractères fondamentaux :

– Nous sommes donnés à nous-mêmes : Nous sommes nés avant de prendre conscience de nous-mêmes, nous découvrons notre existence comme un fait que l’on ne peut que constater et non expliquer

– Nous sommes libres d’orienter notre existence dans telle ou telle direction; il n’y a pas de loi, pas de destin qui nous seraient donnés d’avance et qui régleraient notre vie de façon nécessaire.

2 Comments

  • Guy va nous dire à quoi s’intéresse un jeune de 17 ans. J’ai bseion d’imaginer moi aussi. Allez Guy, surprends-nous en moins de 160 caractères. Balance le flux, Lux.

  • Bonjour, auriez-vous des références spécifiques parlant de facticité de l’existence chez les auteurs existentialistes que vous citez? Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître.