Amoral vs Immoral : Quelle différence ?

L’amoralisme est la négation de toute morale universelle. Ainsi, la différence est claire entre l’amoral et l’immoral : l’amoral est celui qui n’a aucune conscience du bien et du mal, aucune conscience de l’existence même de jugements moraux.

Nietzsche a montré que l’amoralisme au sens social est l’état originaire des grands créateurs. Bergson, dans les Deux sources de la morale et de la religion, a souligné que ceux qui ont été considérés comme de grands criminels pour avoir promu d’autres valeurs que celles de leur temps (Socrate par exemple) étaient en fait les plus grands moralistes de l’Humanité.

L’immoral désigne le refus de la morale commune, et non un refus de toute morale en général.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître.