Citations de Vauvenargues

vauvenargues

Citations du Marquis de Vauvenargues :

Luc de Clapiers, Marquis de Vauvenargues, est un philosophe moraliste du 18ème siècle. Ami de Voltaire, Vauvenargues se distingue des autres moralistes en ceci : il parvient à sauver les hommes sans le recours à la Grâce de Dieu,contrairement à De la Rochefoucauld : l’une des maximes phares est en effet : « Ceux qui méprisent l'homme ne sont pas de grands hommes ». Ses maximes sont formulées dans une langue assez simple, ce qui témoigne de son esprit populaire. Vauvenargues laisse une œuvre courte due à son décès précoce, à l’âge de 31 ans.

Voici quelques-unes des pensées de Vauvenargues :

Vauvenargues et l’amour :

– « L'art de plaire est l'art de tromper »

– « Les passions ont appris aux hommes la raison »

– « La patience est l'art d'espérer »

– « Les grandes pensées viennent du cœur »

Vauvenargues et la société :

– « Le monde est un grand bal où chacun est masqué »

– « Nous méprisons beaucoup de choses pour ne pas nous mépriser nous-mêmes »

– « Nous aimons quelquefois jusqu'aux louanges, que nous ne croyons pas sincères »

Vauvenargues et la vérité :

– « Personne ne veut être plaint de ses erreurs »

– « La raison nous trompe plus souvent que la nature »

–  ” Personne n'est sujet à plus de fautes que ceux qui n'agissent que par réflexion”

Vauvenargues et l’ambition :

– « L’ambition ardente exile les plaisirs de la jeunesse pour gouverner seule »

– « Les hommes ont de grandes prétentions et de petits projets »

Vauvenargues et la mort :

– « La pensée de la mort nous trompe, car elle nous fait oublier de vivre »

Join the Conversation

1 Comment

  1. says: Sylvain Foulquier

    Vauvenargues est sans aucun doute le philosophe le plus sous-estimé de l’Histoire. Cet esprit supérieur peut être rapproché de Diderot et de Rousseau sous certains aspects. C’est aussi un précurseur de Sade et de Nietzsche. Le philosophe allemand semble s’être grandement inspiré de Vauvenargues dont la pensée est une exaltation des passions et de la volonté, une philosophie de la vie et d’Éros contre Thanatos. A titre d’illustration je cite quelques-unes de ses maximes :
    “Il ne faut pas croire que ce que la nature a fait aimable soit vicieux. Il n’y a point de siècle et de peuple qui n’aient établi des vertus et des vices imaginaires.”
    “L’esprit est l’oeil de l’âme, non sa force. Sa force est dans le coeur, c’est-à-dire dans les passions.”
    “Nous devons peut-être aux passions les plus grands avantages de l’esprit.”
    “Les passions ont appris aux hommes la raison.”
    “Il faut permettre aux hommes de faire de grandes fautes contre eux-mêmes pour éviter un plus grand mal, la servitude.”
    “Il n’y a point de contradictions dans la nature.”
    Liste non exhaustive…
    Sylvain Foulquier

Leave a comment
Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d’apparaître.