Tous les hommes recherchent d’être heureux

« Tous les hommes recherchent d’être heureux, jusqu’à ceux qui vont se pendre ».

Cette phase de Pascal est restée célèbre pour son sens de la contradiction (apparente), bonheur et suicide étant apparemment opposés en philosophie.

Pascal pose en effet le postulat selon lequel la recherche du bonheur est universelle, et il vient prouver cette universalité en invoquant le cas, extrême, du suicidaire.

Or, que signifie le projet suicidaire d’un point de vue philosophique ? La destruction de la souffrance, l’apaisement, la quiétude. Ainsi, même celui qui se pend est motivé par la recherche du malheur. Le suicide est à la fois manque et recherche de bonheur.

Le bonheur est donc une propension, une appétence, un instinct naturel et universel.

1 Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment moderation is enabled. Your comment may take some time to appear.